Bruce, Jackie, Jet & le Dr Wong

L’histoire du cinéma de Hong Kong est étroitement liée à celle des Arts Martiaux.
L’immense majorité des vedettes de l’ex-colonie est issue des films de Kung Fu.
Ces films sont souvent les premiers films que nous avons pu voir, si l’on excepte les oeuvres de Kurosawa et de Mizoguchi qui remportaient des prix dans les festivals européens.
Sortis chez nous nantis de titres évocateurs, et pas toujours de très bon goût (comme “Le Bonze, la Brute et le Truand”), les films de Kung Fu sont nettement moins bien considérés.
Mais, à l’heure où Jackie Chan et Jet Lee tentent de se bâtir une carrière aux USA, les Arts Martiaux n’ont jamais été aussi populaires dans le monde.
En France, par exemple, une demi-douzaine de mensuels leur est consacrée.
A l’occasion du 4e Festival “Polars & Samouraïs d’Asie”, jetons un oeil sur les figures marquantes du genre.

Déjà vedette des films consacrés au Temple de Shaolin durant la deuxième moitié des années 80, la carrière de Jet marquait alors le pas. Il n’en sera que plus motivé pour incarner, avec une grâce féline, un Docteur Wong aux capacités augmentées par des artifices et des moyens mécaniques qui sacrifient le réalisme au spectaculaire.
La série des “Il était une fois en Chine” s’étend sur six épisodes, dont deux avec un protégé de Tsui Hark : Chiu Man-chuk (“The Blade”, “Green Snake”) à la place de Jet Lee. Un nouveau maillon de la chaîne…

Pays : Hong-Kong

Shawn Vansen