Wazakka, beauté et perfection des objets japonais du quotidien de Rinko Kimino.

À l’approche des fêtes de Noël, voilà un petit livre carré qui arrive fort à propos. Wazakka n’est autre que le terme générique pour les objets japonais du quotidien. Toutefois, ce vocable revêt deux caractéristiques incontournables concernant ce qui provient du Japon : beauté et perfection. Avant tout, ils sont fabriqués artisanalement. Ce qui leur confère une fonctionnalité optimum avec un minimum de matériaux employés. Le tout confectionné avec un savoir faire bien souvent ancestral comme pour les rasoirs droits kamisari. dont la maison mère œuvre à la métallurgie Banshu depuis 270 ans.

Rinko Kimino, en trois chapitres denses, nous présente ces ustensiles qui combinent donc la beauté de l’artisanat traditionnel avec la fonctionnalité du quotidien comme elle aime à définir le Wazakka.

Elle détaille tout d’abord de nombreux accessoires. Des sacs en washi ultra résistant aux sandales setta design, en passant par les boutons Satsuma, il y en a pour tous les goûts ! Elle nous donne à voir ensuite l’ensemble des objets qui gravitent autour des arts de la table. Les râpes oroshigane en cuivre aux propriétés antibactériennes sont d’une solidité à toute épreuve. Les verres Usuhari procurent une impression de grande légèreté et apportent une qualité gustative incomparable. Pour finir elle aborde le style de vie. Papiers, coussins enveloppes et même bouillottes yutampo en céramique.

En plus de la présentation historique et technique de chaque objet, on apprend quelques savoir-faire. Préparer un délicieux thé vert, plier un papier kaishi ou bien cuire le riz dans une marmite Iga-yaki donabe sont à la portée du lecteur passionné.

L’ouvrage est aussi richement illustré. Une photographie de chaque ustensile pleine page et nous met « l’eau à la bouche ». Le site internet japonais de l’artisan l’accompagne pour aller plus loin, mais seulement pour les nipponophones.

Au travers de ces 75 objets incontournables, Rinko Kimino nous apporte l’essence même de l’art du quotidien de l’Archipel.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Wazakka, beauté et perfection des objets japonais du quotidien de Rinko Kimino, traduit de l’anglais par Laurent Strim, 192 p., 19€, collection Le Prunier, éd. Sully.