Le temps des prédateurs la Chine, les Etats-Unis, la Russie et nous de François Heisbourg sort en librairie.

Pour l’éminent conseiller en stratégie, François Heisbourg, le monde actuel est constitué de quatre entités politiques majeures. C’est ce qu’il nous relate dans son dernier ouvrageLe temps des prédateurs. Tout d’abord, les USA et la Chine comme superpuissances que tout oppose. Ensuite, la Russie, bien qu’affaiblie par rapport à l’URSS, elle n’en demeure pas moins une puissance redoutable. Il n’est qu’à voir son invasion de la Crimée malgré les sanctions économiques et son hégémonie en Syrie.

Et Enfin, nous : l’union européenne, la plus fragile des quatre donc source de toutes les convoitises. Elle détient une monnaie peu attrayante, pas de corps d’armée constitué afin de se défendre par elle-même. Elle fait encore appelle à l’OTAN, organisme hétéroclite, s’il en est, commandé par les Américains, cherchez l’erreur ! Du fait de ses capacités économiques et financières, l’hémisphère nord fait donc seul l’objet de l’analyse.

Exit le sud qui n’apparaît qu’occasionnellement au travers des quatre grands. L’auteur passe en revue les forces et les faiblesses de chacun au moyen d’un décryptage fort bien documenté et d’une pertinence intellectuelle qui l’honore. Bien que fervent Européen, l’auteur met à plat le fonctionnement des uns par rapport aux autres avec un regard sans concessions pour chacun. Ce qui permet au lecteur de saisir très rapidement les rapports de force et les enjeux auxquels chaque zone géographique doit faire face.

Bien souvent, le simple citoyen ne peut agréger seul autant d’informations aussi pointues pour se construire sereinement une opinion. De plus, chaque entité fait l’objet d’un regard prospectif. Ce qui ouvre un excellent aperçu sur la capacité de chacun à se projeter dans un avenir plus ou moins proche afin d’envisager une stratégie pour contrer les velléités des trois autres.

Voilà un ouvrage clair et très compréhensible d’analyse géostratégique mondialisée. Grâce à cet outil, chaque  citoyen d’Europe peut comprendre au mieux les menaces qui pèsent de plus en plus sur cette aire économique qu’il habite. En effet, il ressort de cet ouvrage que l’Europe, malgré des atouts certains, se profile comme la proie la plus vulnérable des pays riches. Ce dont cherchent déjà à profiter, chacun à sa manière, ses trois rivaux.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Le temps des prédateurs la Chine, les Etats-Unis, la Russie et nous, François Heisbourg, 238 p.