Le jardin des égarements de Li Ang

Une page douloureuse de l’Histoire de Taiwan en filigrane… Rose, une jeune femme en quête du paradis perdu (“le jardin aux nénuphars” de son enfance), à la recherche de réponses autour du secret de son père, retrace ses errances entre New York et Taipei. Dans sa quête d’absolu et de plénitude seuls les saisons et le rythme de la nature semblent ponctuer son existence et adoucir son mal être profond…

Roman bien écrit mais possédant néanmoins certaines longueurs.

Éditeur : Philippe Picquier

Pays : Divers

Martine Furnion