Geishas de Bérénice Geoffroy-Schneiter

Au XVIIIe siècle, dans l’ancienne Edo, actuelle Tokyo, les Japonais ayant (ré)inventé la beauté et l’estampe, ils créèrent la geisha, un modèle de femme à leur image. Quelque part entre la courtisane et la prostituée, la geisha est une femme-fleur, cultivée, raffinée et initiée aux arts traditionnels comme la cérémonie du thé, l’ikebana, ou le shamisen, instrument de musique à trois cordes immortalisé par les grands classiques du cinéma nippon…
Egalement maîtresse dans l’art de fantasmer le désir, elle était autrefois la muse des artistes et des puissants. Aujourd’hui dans l’ancienne Edo devenue Tokyo, elle n’a sa place que dans nos rêves d’occidentaux.

Afin de prolonger nos rêves, plongeons-nous dans “Geishas”, le recueil subtil de photographies coloriées d’époque au charme désuet et d’estampes provenant des plus belles collections des musées du monde entier.

Éditeur : Assouline

Pays : France

Jean-Pierre Gimenez