Chamanes célestes, rencontres avec les grands guérisseurs de Mongolie de Kevin Turner.

Kevin Turner, américain, directeur pour l’Asie de la Foundation for Shamanic Studies et chamane lui-même a passé de nombreuses années d’études auprès de yogis, de moines et de lamas dans différents pays d’Asie. Il est aussi membre de l’union des chamanes mongoles. Il cherche ainsi les fondements du chamanisme mongole et d’Asie Centrale. En effet, c’est la pratique spirituelle la plus pure. Et Il en tire une définition générale, mais néanmoins pertinente des chamanes : « [ils] modifient leur état de conscience, opèrent dans les réalités spirituelles, travaillent avec des esprits alliés et accomplissent des guérisons et des divinations pour leur communauté. »

Le livre relate ses différentes visites à des chamanes mongoles des principales ethnies. Comment ces derniers le testent sur son chamanisme, épreuves qu’il passe avec brio. Ses hôtes sont alors en confiance et lui livrent leur pratique personnelle. De même, des expériences de patients sont relatées directement. On découvre ainsi que le chamanisme n’utilise pas de code mais qu’il y a environ 300 pratiques différentes.

Aussi, le point commun étonnant est l’aspect pragmatique de ces spiritualités. Elles se vivent et donnent un résultat pratique : elles soignent physiquement et spirituellement.

Ainsi, avec une grande honnêteté qui prend en compte la parole de chacun, Kevin Turner a pour ambition de partager les fondements multiples du chamanisme avec le lecteur. La narration est aussi très vivante, bien construite, très précise. Les informations apportées sur les guérisons et divinations sont spectaculaires. Babette, une femme atteinte de sclérose en plaques raconte sa guérison à l’issue d’une visite chez la chamane Ariyunaa. Après un accident de voiture, le chamane Altantsetseg appelle ses esprits alliés et permet au blessé de sortir de la clinique sur ses deux jambes alors qu’il avait des os cassés et il se rétablit sans aucun traitement médical ! A l’instar de Kevin Turner, il faut accepter sans juger…

L’ouvrage est aussi enrichi de quarante magnifiques photos de l’auteur aux couleurs chatoyantes voire « chamanantes », tournoyantes des cérémonies mongoles. Des photos en noir et blanc sont celles que l’auteur a glanées au cours de ses différentes rencontres.

Généreux et surprenant ouvrage qui nous ouvre des passages vers d’autres mondes.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Chamanes célestes, rencontres avec les grands guérisseurs de Mongolie, Kevin Turner, préface de Laurent Huguelit, 328 pages, 60 illustrations, 24€, Mama Éditions.