Un million d’éléphants de Jean-Luc Cornette et Vanyda sort chez Futuropolis

Au travers de différentes familles prises dans des événements individuels ou historiques les auteurs nous parlent du Laos, le pays au million d’éléphants. En effet, la dessinatrice Vanyda est laotienne et c’est de sa famille que s’inspire Jean-Luc Cornette pour raconter les 80 dernières années de ce pays traversé par de multiples séismes historiques. Partant d’une monarchie absolue soutenue par l’armée française on aboutit, après la 2è guerre mondiale, à une dictature communiste qui perdure sans être aussi répressive mais en impose aux citoyens qui ne sont pas libres de leurs actions.

Cette bande dessinée est une bonne entrée pour accéder à l’histoire récente du Laos avec un dessin réaliste assez efficace : chatoyant lorsqu’il traverse la jungle, plus austère dans la ville et dans les camps d’internement. Au-delà de l’aspect purement historique, elle nous fait comprendre que les différents peuples constituant le Laos n’ont pas toujours choisi le même camp, ce qui a créé, après la victoire communiste, l’internement des ethnies qui s’étaient ralliées aux Occidentaux.

Une bonne entrée en matière d’Histoire…

Camille DOUZELET

Un million d’éléphants, récit de Jean-Luc Cornette et dessin de Vanyda, janvier 2017, Futuropolis, 152 p., 23€.