THE ANCIENT MAGUS BRIDE volume 13 de Kore YAMAZAKI

  Après que Chise a eu découvert Lucy inconsciente, elle est abordée par un monstre qu’elle ne connait pas. Elias le désigne comme un Nuckelavee, un être dangereux. La jeune fille est obligée de fuir en portant sa camarade. Poursuivie, elle a un moment de répit en traversant une rivière, le point faible du monstre, où elle retrouve d’autres camarades. Avec l’aide de Rian et d’un Each Uisge, elle parvient à vaincre le Nuckelavee, usant d’un pouvoir qu’elle ne comprend pas. Elle le pense lier à la malédiction du dragon ; Joseph, à qui elle demande conseil, reste évasif à ce sujet. Pendant ce temps, Lucy est toujours dans une sorte de coma, à la suite de la perte d’une grande partie de sa force magique. Chise, qui la veille, est alors emportée dans les souvenirs de sa camarade. Elle découvre alors la tragédie de la famille Webster…

  Ce 13ème tome de The Ancient Magus Bride est assez mouvementé. Il y a d’abord le combat contre le Nuckelavee puis l’attaque des 2 loups bipèdes contre Lucy et son frère. Nous pouvons aussi ajouter l’assaut que subit un professeur du Collège et le récit de l’assassinat de la quasi-totalité des Webster. Sans oublier les remous causés par la disparition d’un grimoire très spécial dans les archives du Collège. Nous avons donc beaucoup d’action assez violente et une atmosphère relativement stressante. Dans les situations où elle est impliquée, Chise fera montre d’initiative ; elle se dressera face au danger mais avec un plan pour s’en sortir. Elle est déterminée et c’est elle qui conclut les « combats », même si elle n’est pas seule. En effet, pas mal de monde est impliqué : élèves, professeurs et anciennes connaissances qui reviennent sont concernés, plus ou moins activement.

  Mais cette ambiance n’est heureusement pas tout ce qu’il y a dans ce tome : les aspects tranche de vie et comédie sont bien là. Le caractère de Chise s’affirme mais cela lui vaut les remontrances d’Elias et Ruth. Elle finira aussi par comprendre ce que ces derniers ressentent lorsqu’elle se met en danger. Côté Collège, nous en apprenons toujours plus sur les autres élèves, surtout Lucy avec son passé et… son frère. Ce dernier est d’ailleurs quelqu’un que connait Chise. L’incident du grimoire permet de découvrir l’ensemble des professeurs du Collège ; et Elias découvrira à ses dépens qu’ils sont en fait tous très curieux à son égard. Mais lui fait comprendre qu’il a la possibilité de se faire un ami de l’un d’entre eux, ce qui le rend perplexe. Il va néanmoins faire des efforts pour aller dans ce sens.

  Ce tome est donc très dynamique, avec des mystères qui s’ajoutent aux intrigues et à l’action. Nous revoyons d’anciennes connaissances et découvrons de nouvelles têtes. Même si Chise a toujours tendance à foncer, elle est plus réfléchie. Elias évolue lui-aussi de son côté. En bref, les pages sont bien remplies et nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. La technique étant à l’unisson du scénario, nous obtenons un volume auquel nous n’avons rien à reprocher.

Fabrice Docher

THE ANCIENT MAGUS BRIDE (MAHOUTSUKAI NO YOME) volume 13 de Kore YAMAZAKI (2020)

Fantastique / fantasy / tranches de vie / drame, Japon, Komikku éditions, mars 2021, 186 pages, livre broché, 7.99 euros