Tebori, tomes 1 et 2 de José Manuel Robledo et Marcial Toledano aux éditions Dargaud.

Le « Tebori », c’est la discipline traditionnelle du tatouage au Japon. Et le jeune Yoshi, membre d’une bande de motards va bientôt en devenir un véritable maître, digne successeur du vieux Seijun qui lui enseigne cet art. En effet son grand-père, ami du grand mâitre Seijun a préféré l’éloigner du danger qui menaçait et l’a mis à l’abri. Quelques années plus, il découvre que les clients de Seijun sont des yakusa, membres de la criminalité organisée, qui, à l’abri des regards ne se font tatouer que par le maître. Mais Seijun se voit estropié en règlement d’une vieille dette par un de ses clients discrets. Yoshi doit le remplacer et il est doué puisqu’il réussit là où de nombreux tatoueurs de renom ont échoué… Le 2ème tome nous plonge dans la relation amoureuse du jeune tatoueur avec une jeune femme qui cherche à se faire tatouer par les meilleurs maîtres de Tebori, c’est une « collectionneuse »…

Les 2 tomes nous plongent dans deux univers très secrets et mystérieux du Japon à la fois contemporain mais aussi traditionnel, c’est leur grande force. On apprend par exemple que pour un yakusa le bodysuit (tatouage qui recouvre tout le corps) est un honneur et une preuve de sa résistance à la douleur donc une preuve de courage. Le tebori est un véritable art qui demande aussi force et endurance. Il a ses maîtres et ses disciples, ses écoles et donc émulation et concurrence. José Manuel Robledo et Marcial Toledano nous tiennent en haleine, par l’alternance de scènes très dynamiques voire violentes et de scènes plus quotidiennes voire intimistes. Nous entrons de plain-pied dans la tradition japonaise aussi avec des scènes presque fantastiques où apparaît le Tengu : le Yôkai de la forêt qui enlève les gens et qui sera le sujet d’un tatouage impossible à réaliser jusque-là. Dans un style à la fois réaliste dans le graphisme et fantastique dès qu’ils touchent au Yôkai, cette créature mythique du folklore populaire, nos auteurs font entrer le lecteur dans les mystères d’un monde ancestral. Gageons que le 3ème tome nous donnera la clé de cet extraordinaire Tengu, mais il faudra attendre septembre 2017 !

Notons que la 1ère impression du 1er tome est augmentée d’un magnifique cahier d’études des personnages et des tatouages bien abouties puisque poussées jusqu’à l’encrage pour la plupart. Chaque tome est aussi accompagné d’un glossaire très instructif.

Camille DOUZELET

Tebori, tomes 1(février 2016) et 2 (septembre 2016) de José Manuel Robledo et Marcial Toledano, 13.99€ par tome, éditions Dargaud.

tebori-101