L’été Carlotta suite…

L’actualité DVD et Blu-ray est encore riche chez le distributeur de films classiques. Le 25 août en effet, sortaient simultanément le 2ème film de Nagisa Oshima et celui de Hou Hsiao-Hsien, respectivement Contes cruels de la jeunesse ...

Souvenirs du rivage des morts de Michaël Prazan paraît chez Rivages.

Au début des années 70, les universités japonaises sont en ébullition. Les étudiants gauchistes veulent soulever le Peuple contre les diverses autorités impérialistes (l’État japonais ou les bases américaines sur leur sol). En plein ...

Cinéma : l’été Carlotta.

Le distributeur de films de patrimoine Carlotta Films est particulièrement mis à l’honneur cet été. Il a une actualité fournie, tant au cinéma qu’en sorties Blu-ray et DVD. C’ est un partenaire de poids dans la distribution des ...

Le nouveau de Keigo Higashino paraît chez Actes Sud.

Voilà une bien curieuse façon d’enquêter qu’utilise Kaga Kiôichirô, un nouvel inspecteur affecté dans le quartier de Nihonbashi, le Tokyo ancien. Il s’attarde à de tels détails qu’on ne le voit pas venir. Il ne semble jamais ...

Japon perdu Un dernier aperçu du beau Japon d’Alex Kerr paraît aux éditions Nevicata.

À l’école primaire déjà, le jeune Américain Alex Kerr était fasciné par la culture extrême asiatique. Il apprend la calligraphie chinoise. Puis, suite à une mutation de son père soldat, au milieu des années soixante, il vit deux ans à ...

Sémi d’Aki Shimazaki paraît aux éditions Actes Sud.

Sémi arrive après le joyau mat que représentait Suzuran (1). C’était le premier opus du dernier cycle qu’a entamé la romancière montréalaise née au Japon Aki Shimazaki. Elle reprend, ici, sa narration six ans plus tard et centre son ...

Trois albums d’estampes d’Utamaro sont réunis aux éditions Picquier.

On connaît Kitagawa Utamaro (1753-1806) pour ses portraits de courtisanes croquées dans leur vie quotidienne, qui l’ont rendu célèbre. Loin des trépidations des quartiers de plaisir, c’est vers la nature que nous invitent ces trois ...

Punk Samouraï (… Raââh, je me meurs…) de Ko Machida

Un rônin, Kakari Jûnoshin, de l’ancien pays de Sakushû, arrive dans un village trucide un vieillard mal en point. Lorsqu’un samouraï du domaine local Kuroae lui demande la raison de son geste apparemment gratuit, le bourreau certifie ...