Rétrospective Akira Kurosawa à partir du 9 mars en salles.

Carlotta Films a eu l’excellente idée de restaurer 17 films de la monumentale œuvre du célèbre cinéaste japonais : Akira Kurasawa. 9 films sont proposés dans la première vague qui débute le 9 mars, dont deux inédits en France : Qui marche sur la queue du tigre… et Je ne regrette rien de ma jeunesse, respectivement de 1945 et 1946. Ils retracent donc les débuts de sa carrière au sein de la Toho : nom des studios qui l’ont recruté dès 1935, et à qui il restera fidèle dans la construction de son œuvre aussi puissante qu’éclectique, jusqu’à sa consécration dans les années 60 avec, notamment, Yojimbo, son plus grand succès au Japon et qui lança la mode des westerns italiens.

En effet, Kurosawa nait en 1910 et, “en cinquante ans de carrière, le cinéaste a touché à tous les genres : le film d’action, la fresque historique, le film noir, le drame intimiste… Grand connaisseur de la littérature occidentale, il a également transposé de nombreux auteurs à l’écran : de Shakespeare (Le Château de l’Araignée) à Maxime Gorki (Les Bas-Fonds), en passant par Ed McBain (Entre le ciel et l’enfer).” 

 Les spectateurs lyonnais ont eu un avant-goût de cette rétrospective dès le mois d’octobre dernier à l’occasion du Festival Lumière 2015, sous le titre : Akira Kurosawa, les années Toho. À cette occasion, le 7e récipiendaire du prix Lumière, Martin Scorsese avait confié au public : “Kurosawa est un prodige de la nature et son œuvre constitue un véritable don au cinéma et à tous ceux qui l’aiment.”

L’Institut Lumière de la rue du 1er film, à Lyon toujours, propose ainsi, jusqu’au 12 avril, une rétrospective en 23 films ! En collaboration avec Carlotta, bien sûr, et Wild Side.

À suivre donc un peu partout en France !

Camille DOUZELET

Renseignements sur les 17 films restaurés par Carlotta : http://carlottavod.com/retrospective-akira-kurosawa

Renseignements, réservations, achats : http://www.institut-lumiere.org/