RAFNAS volume 2 de Yumiko SHIRAI

Le stream qui longe le village devient de plus en plus incontrôlable et Lima doit faire appel à ses collègues pour en étudier la dangerosité. Cependant ceux-ci sont très secrets et ne veulent rien dire avant d’avoir bien tout analysé, au grand dam des villageois. Cela irrite ces derniers d’autant plus que Lima leur avait dit, bien qu’elle ne l’aurait pas dû, que le stream présentait un danger. Ragi se souvient alors que lors d’un voyage à Sphère City il avait vu un dispositif pouvant servir de protection étendue. Cela lui vaut d’être rejeté par presque tout le village qui l’accuse d’avoir une porte de sortie quoi qu’il arrive alors qu’eux sont laissés aux caprices du stream. Lima aussi lui dit qu’il doit d’abord penser à lui et lui conseille de retourner à Sphère City. Déboussolé un moment, il décide d’agir et de retourner dans les mines fermées (et dangereuses) pour trouver du diamant rouge. Avec cela il veut tenter de recréer le système qu’il a vu pour sauver le village. Ces habitants et Lima décident alors, malgré les recommandations de l’agence d’observation du rafna, de tenter ce qui est leur dernière chance.

Le premier volume de Rafnas était une grosse introduction présentant la situation de la planète, de ses habitants ainsi que les différents protagonistes. Une fois tout ceci posé, tout s’enchaine très rapidement face à la gravité et à l’urgence du problème causé par le stream. Après une période de flottement, d’hostilité entre les différentes parties, tous finissent par s’unir pour tenter une solution malgré les dangers et les interdictions. Ce qui compte le plus ici est la relation entre les groupes, entre les habitants du village qui ne veulent pas partir, Lima coincée entre son devoir, ses ordres et ses souvenirs de la mort de sa famille, et Ragi, presque l’électron libre, qui veut faire tout ce qu’il peut pour sauver ses amis alors que tout le monde ou presque le considère comme un étranger. Ce qui importe avant tout est la confiance, malgré les différences, les enjeux qui pèsent sur les originels, les carcans pour arriver à une collaboration idéale. C’est ce que souhaite Ragi, qui ne veut pas que sa condition soit considérée comme un privilège ou un handicap. C’est une histoire de tolérance, de compréhension mutuelle, de dépassement des préjugés comme lorsque les collègues de Lima qui à un moment vont aller jusqu’à comparer Ragi à un cadavre, alors qu’il est juste un originel. Nos 2 héros, aussi différent que l’on peut l’être sur cette planète, tendent vers une symbiose qui leur aidera à atteindre leur but. Histoire de science-fiction, d’amitié, d’amour, Rafnas est une œuvre complète, intense au niveau de l’histoire, magnifique au niveau de la réalisation et suffisamment dense pour ne pas laisser de temps mort et entrer vite dans le sujet. C’est une belle fable sur les relations humaines et le dépassement des préjugés. C’est une belle œuvre d’un auteur édité pour la première fois en France, qui prouve qu’elle n’a pas démérité tous les prix qu’elle a reçu au Japon. Espérons que cela permettra l’arrivée de ses autres titres chez nous, qui sont d’au moins égale qualité. Agréable et prenante, cette histoire assez originale est une belle surprise. Mise en valeur par le format plus grand et nullement gêné par le sens occidental proposé par Komikku, voilà une œuvre qui mérite d’être découverte au plus vite.

Fabrice Docher

RAFNAS volume 2 de Yumiko SHIRAI (2014)

Science-fiction / drame / tranches de vie, Japon, Komikku éditions, décembre 2017, 192 pages, livre broché 16 euros