MINUSCULE volume 3 de Takuto KASHIKI, Komikku éditions

Mikoshi et Kakumei vont à la résidence Melliflue pour aider leur amie Konju à finir de monter une scène. Celle-ci doit en effet donner une représentation dans 2 jours mais tout est remis en question car leur installation a été détruite. Nos 2 amis apprennent que les plus anciens de la résidence, les vétérans, créent des ennuis depuis que le spectacle a été validé. Et comme la devise de la résidence Melliflue est « tout peut arriver », ils ne se privent pas de faire ce qu’ils veulent. Alors qu’une délégation va les voir, Hakumei demande à leur représentant si cette devise est aussi valable pour eux. Les vétérans sentant alors que les nouveaux ne vont pas abandonner, ils décident de frapper plus fort en enlevant Konju…

Très agréable surprise de 2015, Minuscule continue de nous émerveiller. Si la 1ère histoire de ce volume est plus longue et mouvementée, l’ensemble reste assez contemplatif et simple. Nos 2 amies vont ainsi explorer leur arbre au dessus de chez elles pour découvrir leur voisins ; elles emmènent lors d’un jour de congé Sardine visiter la ville et faire les boutiques ; elles vont apprendre la recette des cannelés d’un spécialiste ; elle accueille une photographe ambulante chez elle qui leur parle de son métier. En clair, elles ne font rien d’extraordinaire et pourtant nous sommes captivés. Il faut dire que chaque planche apporte son lot de surprise avec ces personnages minuscules, évoluant d’un monde ressemblant au nôtre mais à leur taille, peuplé aussi d’animaux anthropomorphes et d’insectes qui parlent. Croiser ainsi un « humain », une hermine, un lézard, un écureuil et un moineau dans le même restaurant est normal pour Mikoshi et Hakumei. Leur monde est également, bien que tout le monde travail (parfois dur), très décontracté. Même lors de la 1ère histoire, si des tensions se font sentir et qu’il y a de petites bagarres, tout est vite réglé sans blessé et sans mot plus haut que l’autre. L’ambiance générale de ce manga est donc très agréable, très reposante ; avec le dépaysement constant qu’il procure et porté par des dessins fins et précis, il en deviendrait presque enivrant. C’est une œuvre qui n’est peut-être pas révolutionnaire mais de très grande qualité, méritant amplement d’être découverte. Bravo encore à Komikku, qui nous gratifie de plus d’une édition de premier ordre.

Fabrice Docher

MINUSCULE (HAKUMEI TO MIKOCHI) volume 3 de Takuto KASHIKI (2013)

Aventures / fantastique / comédie / tranches de vie, Japon, Komikku éditions, octobre 2015, 196 pages, livre broché 8.50 euros