Les incroyables aventures des sœurs Shergill de Balli Kaur Jaswal a paru chez Belfond.

Sur son lit de mort, dans un hôpital londonien, Sita Shergill rédige son testament à l’attention de ses trois filles. Elle ne leur lègue rien sinon sa volonté qu’elles fassent ensemble un pèlerinage en Inde et y déposent ses cendres. Elle a aussi donné toutes les étapes de l’itinéraire. Comme si elle faisait fi des mésententes entre ses filles, comme si elle voulait les rapprocher…

Finalement, ces vacances forcées tombent à pic pour chacune des trois sœurs. Rajni, l’aînée ne sait plus que faire avec son fils de 18 ans qui veut vivre sa vie et quelle vie ! Jezmeen, la jeune et belle aspirante actrice doit se mettre au vert après une erreur fatale relayée par les réseaux sociaux et Shirina la cadette toujours parfaite s’épuise à vouloir satisfaire son beau mari et sa belle mère traditionaliste !

Les trois sœurs réussiront-elles à mettre de côté leurs différences, la distance qui s’est installée entre elles, c’est tout l’enjeu du livre. Très agréable à lire grâce à l’alternance des points de vue : chaque chapitre est centré sur l’une ou l’autre des sœurs et ainsi nous fait pénétrer petit à petit dans sa psyché. L’intrigue suit aussi le cheminement et les actions orchestrés par la mère pour ses filles en Inde. La famille étant sikhe, elles doivent suivre toute une série de traditions, d’obligations religieuses et envers les pauvres.

Grâce à un style très fluide, le lecteur s’immisce alternativement dans la vie de chacune des trois sœurs et l’autrice en ménage adroitement le suspense par quelques rebondissements très cinématographiques… Il s’initie aussi à la géographie de l’Inde et à ses multiples facettes : le service d’aide aux nécessiteux du « gurdwara de Bangla Sahib » ce temple qui incarne l’altruisme, le sacrifice et l’abnégation et d’où l’on sort meilleur d’après Sita. Ou bien une manifestation de femmes contre les violences qui leur sont faites . Ou bien encore ce qui peut paraître un cliché pour touristes : un lever de soleil à la Porte de l’Inde. Mais dans les mots de leur mère, il prend toute sa signification : « Faites face au soleil et regardez le jour se lever. Pensez à tous les jours qu’il vous reste et à la façon dont vous choisirez de les passer. »

C’est effectivement un voyage initiatique pour les trois sœurs et qui sait… pour le lecteur aussi.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Les incroyables aventures des sœurs Shergill,Balli Kaur Jaswal, traduit de l’anglais (Singapour) par Laura Vaz, collection Le Cercle, éd.Belfond, 384 p. 21,90€ format papier et 14,99€ format numérique.