Les expositions biarrottes mettent l’Asie à l’honneur.

La Cité de l’Océan, à Biarritz, a récemment fait l’acquisition d’une série d’œuvres de Delphine Simonet. Elle est actuellement présentée au public dans l’exposition Gyotaku. Photographe, l’artiste s’est tournée vers la peinture il y a une dizaine d’années pour réinterpréter ses propres photographies.

Avec la série acquise par la Cité de l’Océan, Delphine Simonet choisit, cette fois, de questionner le temps et le vivant à travers la technique japonaise du gyotaku. Elle consiste à reproduire des empreintes de poissons sur des supports tels que du papier ou du tissu.

L’artiste a exploré cette technique pour finalement saisir les détails les plus fins en reproduisant l’animal à l’acrylique sur satin. Le spectre obtenu, comme une empreinte digitale, restitue fidèlement sa singularité biologique.

Ainsi, c’est la plastique du spécimen même qui est placée au rang d’œuvre d’art. Delphine Simonet joue ainsi avec la dimension temporelle : en inventant les fossiles de demain, elle questionne le devenir des créatures d’aujourd’hui. Telles les archives d’un naturaliste, les pièces de satin sont présentées entre deux lames de verre. Comme si elle voulait les préserver de toute influence extérieure, de notre propre présent. (1)

À quelques encablures de la vague de la Cité de l’Océan, toujours à Biarritz, le musée Asiatica fait découvrir la diversité des cultures asiatiques. Ses collections indiennes et chinoises rivalisent aisément avec celles du musée Guimet parisien ou celles du British Museum londonien. On peut y découvrir, de plus, cet été, les œuvres d’Anaïs Zhang, artiste peintre débarquée des Beaux-Arts de Canton, où elle a obtenu son Master en 1999. Elle vit à Biarritz depuis 2020.

L’exposition s’articule autour de 2 axes : Le poème de la mer et La Belle Époque. Le premier est tourné vers le Pays Basque et des personnages absorbés par le spectacle de l’océan. Le second s’inspire de photographies de la fin du XIXè et début du Xxè siècle. (2)

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

(1) Cité de l’Océan, 1 avenue de la Plage, la Milady, 64200 Biarritz, voir les détails sur le site : https://www.citedelocean.com/fr

(2) Musée Asiatica, 1 rue Guy Petit, 64200 Biarritz, tél ; 05 59 22 78 78. Voir les détails sur le site musee-asiatica.com