L’ADVERSAIRE (PRATIDWANDI) de Satyajit RAY d’après le roman de Sunil Gangopadhyay

Etudiant en médecine, Siddharta doit interrompre ses études suite à la mort de père. Recherchant un emploi, il est perturbé par ses rêves, bousculés par sa nouvelle situation. Entre ses obligations et son passé de militant, il ère dans un Calcutta en pleine effervescence, multipliant les entretiens éprouvants…

Critiqué pour un certain éloignement de la réalité, Satyajit Ray réalise alors un film se déroulant à Calcutta lors des problèmes causés par le mouvement d’extrême gauche naxalite. Mais loin de mettre en avant la politique, il préfère parler de l’influence de la société, cruelle et impitoyable, sur un homme fragile, devant évoluer hors de ses rêves et de ses aspirations. Le style de narration très novateur pour le réalisateur permet de bien comprendre l’état d’esprit de Siddharta, qui est en pleine transformation. On obtient un film en apparence simple mais à la profondeur insoupçonnée, tant sur le moral que sur le social.

Acteurs : Dhritiman Chatterjee, Indira Devi, Debraj Roy, Jayshree Roy, Krishna Bose

Éditeur : Films Sans Frontières

Pays : Inde

Fabrice Docher