Le jour d’après de Hong Sang-soo sort en DVD chez Capprici.

Bonfwan, la cinquantaine, sort de chez lui alors qu’il ne fait pas encore jour pour se rendre dans les locaux de sa petite maison d’édition, mais peut-être aussi pour échapper aux soupçons de sa femme jalouse… Dehors la ville enneigée dort encore et il semble puissant. Il accueille aujourd’hui sa nouvelle jeune collaboratrice, Areum. Il la met à l’aise et commence alors un véritable dialogue à la Rohmer où chacun se dévoile, c’est Bonfwang qui mène le jeu. Mais sa femme arrive et gifle violemment la nouvelle recrue qui n’y comprend plus rien, le quiproquo est savoureux… S’ensuivent explications, nouvelles rencontres de l’ancienne employée, vraie maîtresse de l’éditeur mais partie. Et puis des repas au restaurant, toujours le même où Bonfwang a ses habitudes et où il emmène tour à tour son petit monde…

 

Le vaudeville à la Guitry est revu et corrigé à la sauce Hong Sang-soo particulièrement bien inspiré avec cette cuvée 2017, où il aura réalisé pas moins de 3 films ! Celui-ci était d’ailleurs en sélection officielle à Cannes. Auteur prolifique et doué donc. Avec Le jour d’après, il réussit l’exploit de scotcher le spectateur jusqu’à la dernière scène et toujours avec une économie de moyens extrême qui est sa marque de fabrique ! 4 acteurs au plus haut de leur forme, quelques lieux, un noir et blanc ascétique et des dialogues à fleur de peau. C’est par le scénario et le montage, le parallélisme ou la redite de certaines situations que le spectateur comprend qui est réellement Bonfwang : un Dom Juan invétéré, gagné par le démon de midi ! Les mécanismes de l’adultère sont ainsi mis à nu avec finesse et précision. On rit mais la situation est cruelle. L’éditeur y perd des plumes, la jeune collaboratrice bien que fortement ébranlée en sort sans doute plus forte, le vaudeville prend des allures philosophiques et c’est jubilatoire !

Il faut donc voir ou revoir ce petit conte d’hiver pour l’intelligence de sa construction !

Camille DOUZELET

Le jour d’après, Hong Sang-soo, avec Kwon Haehyo, Kim Minhee, 92 mn, Capprici films, 16€.