Histoire de la Chine en BD de Jing Liu paraît aux éditions Sully.

Le quatrième tome de Histoire de la Chine en BD écrit et illustré par Jing Liu dans la traduction de Laurent Strim vient de sortir en librairie. C’est l’avènement de la Chine moderne (1368-1912).

Auparavant étaient sortis les fondations de la civilisation chinoise. De l’empereur jaune à la dynastie Han (de 2697 à 220) tome 1 ; Division et unification de la Chine impériale. Des Trois Royaumes à la dynastie Tang (220-907) tome 2. Puis Les Barbares et la naissance de l’identité chinoise. Des cinq dynasties et dix royaumes à la dynastie Yuan (907-1368) tome 3.

Ce qui frappe à la lecture de cette dense histoire de la Chine en images, c’est qu’elle se régénère à chaque chute de dynastie. En effet, « les dynasties commençaient par prospérer, avant de s’enfoncer dans la corruption, pour finalement s’écrouler. C’est ce qu’on appelle le cycle dynastique » et il n’a cessé de se reproduire durant 5000 ans qui font d’elle la plus ancienne civilisation au monde.

Cette histoire de la Chine vise autant à divertir qu’à éduquer. On y retrouve des personnages incontournables tels Confucius, Lao tseu, les empereurs mongols Gengis Khan et Kubilaï Khan, les empereurs mandchous, notamment la douairière Ci Xi. Jusqu’à Sun Yatsen qui cause la chute de l’Empire en 1912 suite à la révolution.

Jing Liu parvient à intégrer une somme phénoménale d’informations à travers un dessin très aéré, dynamique, tout en contrastes noirs et blancs. Le plus souvent pleine page, il crée la fluidité du récit autour de personnages emblématiques qui permettent l’identification. Le petit paysan qui devient empereur ou bien Hong Xiuquan qui mena la révolte des Taiping.

On attend avec impatience un tome 5 sur la période moderne qui fait perdurer la geste chinoise avec la révolution maoïste puis le nouvel « empereur » Xi Jinping…

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Histoire de la Chine en BD de Jing Liu, traduit de l’anglais par Laurent Strim, 14€ chaque volume, collection Le Prunier, éditions Sully.