GANGSTA : CURSED – EP_MARCO ADRIANO volume 3 de Kamo SYUHEI, d’après KOHSKE

Alors qu’il tente de fuir après avoir trahi les siens, Marco tombe par hasard face à Luca Cristiano, le leader du clan éponyme, soit l’un des hommes les plus influents d’Ergastulum. Ce dernier décèle l’hésitation dans le cœur de l’éradicateur et, contre toute attente, le laisse partir après avoir rapidement discuté avec lui. Pendant ce temps, les combats continuent entre les autres éradicateurs et les nombreux indexés qui peuplent Ergastulum…

Décidément, l’action ne faiblit jamais dans Gangsta Cursed, au point que l’on suppose que ce spin-off ne s’achèvera qu’une fois les cendres du conflit consommé. La mangaka Kamo Syuhei joue une fois de plus sur plusieurs affrontements en parallèle : le tandem Striker/Beretta d’un côté, le duo Maverick/Minimi de l’autre, chacun faisant face à des ennemis de plus en plus nombreux et menaçants. C’est au point que l’on en frôle l’overdose : l’entrée en scène de chaque belligérant, aussi charismatique soit-il, perd en superbe par cet effet d’accumulation. D’autant qu’au fil des combats, nous perdons de vue les motivations qui ont amené à ce bain de sang. De la violence pour de la violence, avec une ribambelle de psychopathes dans les deux cas, qui n’ont que faire des blessures ou de la mort.

C’est donc encore une fois le parcours de Marco qui nous intéressera en premier lieu. En voulant échapper aux hommes de la Guilde, le jeune homme se réfugiera dans une maison où il rencontrera un indexé blessé, protégeant une jeune fille, non-modifiée. Ces deux personnages ne manqueront pas d’évoquer, à leur manière, le Dr Théo et Nina, deux figures emblématiques du manga original. Et leur discussion avec Marco laisse entrevoir un début d’entente… à moins que la fatalité vienne les rattraper à leur tour.

Le chaos appelant le chaos, l’assaut des éradicateurs sur Ergastulum entraîne une nouvelle vague de révolte urbaine, une chasse aux indexés menée par des non-modifiés. Soit encore plus de combats éparpillés dans la ville, pour ajouter à la confusion générale ! Toutefois, ces événements permettent de mettre sur le devant de la scène certains personnages bien connus, ou de présenter des éléments ou révélations qui ne prennent sens que dans les derniers volumes parus de l’œuvre originale de Kohske. Ainsi, loin d’être seulement centré sur Marco Adriano, ce spin-off offre des clés de lectures complémentaires particulièrement intéressantes. Quel dommage qu’elles soient enfouies sous autant de boucherie gratuite et assommante !

Alain Broutta

GANGSTA : CURSED – EP_MARCO ADRIANO (—) volume 3 de Kamo SYUHEI, d’après KOHSKE (2014)
Action/Suspense, Japon, Glénat – Seinen, juin 2017, 208 pages, livre broché 7,60 euros.