BASSE DEF de Jibé

Fier de son jeu NES rare nouvellement acquis, Simon s’invite chez son ami Ludo pour le tester. Mais alors que la console démarre, ils sont tous les deux absorbés et intégrés dans la partie. D’abord surpris, ils reprennent vite leurs esprits et plutôt enchantés, ils se lancent dans l’aventure avec entrain. Mais problème : comment sortir de là ?

Cette BD est un véritable hommage aux jeux 8 bits et surtout à la NES (le design de la couverture reprenant le style de ses cartouches de jeux), la console de Nintendo. Si quelques petits détails viennent d’ailleurs, pour le reste on sent que l’auteur est un vrai amateur de cette époque. Aux fils des pages, on découvre des références à de multiples titres cultes, qui sont autant d’hommages mais pas que ! En effet Jibé se permet de les « critiquer » face aux limitations techniques et scénaristiques dont ils étaient victimes (lié aux capacités aujourd‘hui dérisoires de la console). Mais cela lui permet de pointer des détails auxquels à l’époque on ne faisait pas forcément attention. Les références sont partout, dans la BD elle-même, dans les dessins annexes, dans les textes sur les côté. Et il faut une certaine culture vidéo-ludique pour toutes les comprendre. C’est ce qui limite un peu l’accès de ce titre aux plus jeunes car il se base énormément sur des choses qui existaient bien avant leur naissance. Si certains jeux cités ont eu des versions très récentes, ils n’ont plus vraiment l’aspect présenté dans la BD. Elle s’adresse donc plus aux nostalgiques de cette époque, mais les vrais fans de jeux vidéo peuvent y trouver leur compte : elle va en effet littéralement au cœur de ce média et propose une histoire qui se tient. Et rien que pour ces 2 raisons, elle mérite d’être découverte.

Éditeur : Omaké Books

Pays : France

Fabrice Docher