Volte-Face de John Woo

Sean Archer, agent du FBI, (Travolta – Pulp Fiction) n’a qu’une obsession: capturer Castor Troy (Cage – Les Ailes de l’Enfer, Rock) un dangereux terroriste qui a tué son fils par le passé. Suite à sa capture mouvementée, Castor tombe dans le coma. Archer, grâce à une opération chirurgicale prend possession du visage de Castor et de son identité afin de démanteler définitivement le noyau terroriste; Tout se gâte lorsque Castor sort du coma et prend le visage d’Archer; Un combat titanesque s’engage entre les deux hommes : vaincre et retrouver son identité dans le chaos; Volte-Face est le thriller le plus incroyable et le plus explosif que vous n’ayez jamais vu !

Aller aux Etats-Unis pour les grands réalisateurs asiatiques, c’est une nécessité s’ils désirent obtenir une reconnaissance et un succès internationaux hors des cercles cinéphiliques.

L’exercice est cependant risqué, et on a déjà vu plus d’un réalisateur talentueux et original se faire broyer par la grosse machinerie hollywoodienne qui lui fait un “pont en or”. Tsui Hark est le dernier de ceux-là.
Mais pas John Woo : Il a su faire reconnaitre et préserver sa spécificité et son style au pays du hamburger, et il a su profiter des énormes moyens financiers et techniques mis à sa disposition : Voilà du grand, du vrai Woo, tout à fait digne d’être comparé à The Killer ou d’autres chefs d’oeuvre.

Date de sortie internationale : 1997

Acteurs : John Travolta, Nicolas Cage, Joan Allen, Gina Gershon, Alessandro Nivola, Dominique Swain et Nick Cassavetes

Pays : USA