Viet-nam de Ensemble Nguyen Vinh Bao

Ce quatuor à cordes emmené par le vénérable et talentueux Nguyên Vinh Bao au cithare, c’est le bonheur d’entendre un répertoire authentique. Malgré les nombreuses influences, parfaitement intégrées, la musique traditionnelle vietnamienne est une véritable identité culturelle.
C’est tout l’art d’ornementer une trame de lignes mélodiques, plutôt rustique, en lui donnant de la beauté et du sens.
Comme dans la musique classique indienne, la note fondamentale n’a pas de hauteur fixe. C’est le musicien qui la détermine en accord avec ses compétences techniques et naturelles. Ce sont là des éléments favorables à l’improvisation, point commun à bien des musiques asiatiques (Inde, Perse), et une fois de plus c’est là qu’un musicien vous emmène dans son histoire au travers de son interprétation de ses sentiments.
Après quelques écoutes attentives, c’est la ballade assurée sur des sons très narrateurs et mélodiques, répétitions de phrases musicales s’enrichissant les unes aux autres, du développement de la variation, il n’y a qu’un pas vite franchi, pour se laisser guider dans l’improvisation et en découvrir la richesse sonore.

On ne sait pas toujours , on se dit : tiens ! j’ai entendu ce son et sa forme dans un autre répertoire ; parfois du blues, parfois du banjo. Mais le plus étonnant, l’ensemble Nguyen Vinh Bao, un quatuor à cordes, sonne ponctuellement comme des instruments à vent.
Sons cristallins, bien cernés et distincts dans leur présentation, pour les cordes pincées et remarquable soutien et réponses des cordes frottées de la vielle pour l’ambiance lancinante qui caractérise les musiques orientales, à écouter pour découvrir un très bel album et le Vietnam musical.

Éditeur : Ocora Radio France

Pays : Divers

Pascal Burianne