TOKYO THERAPY volume 1 de Taro KOUTSU et Toshinobu DANA

Alors qu’elle est en train de s’installer dans sa nouvelle maison, Miwa Shinjo a d’entrée de jeu l’occasion d’exercer sa profession. En effet elle bouscule involontairement un jeune homme qui, alors qu’elle le soigne, se montre très intéressé par son cabinet. Elle est psychothérapeute et, par un petit test, elle parvient à comprendre le problème du jeune homme ou plutôt celui de sa mère. Il décide alors de lui faire confiance et lui demande de l’aider à soigner la dépression dont souffre cette dernière depuis la mort de son père. Un peu anticonformiste et fonceuse, Miwa se met tout de suite au travail.

Le manga est un support qui peut décidemment aborder tous les sujets. Avec pour personnage principal une psychothérapeute, Tokyo Therapy tente de nous faire comprendre les tréfonds de l’âme humaine. Il ne s’agit pas de pouvoir nous soigner rien qu’en lisant mais de nous faire comprendre un peu le fonctionnement de notre cerveau face à certaines situations et les moyens qui existent pour comprendre ces problèmes et les guérir. Le manga insiste beaucoup sur le travail personnel, sur l’implication du patient, seul moyen pour vraiment s’en sortir. Que ce soit suite au décès d’un proche, après un évènement anodin qui fait ressortir des pulsions enfouies ou pour évaluer les conséquences d’un traumatisme, rien ne peut se faire sans la volonté des patients. C’est pour cela que Miwa fait tout pour les convaincre d’agir ou ne peut se substituer à la Police si elle apprend un crime. Malgré un sujet un peu particulier, le rythme de l’histoire est assez dynamique. Nous ne sommes pas noyés sous les termes techniques et l’étude qui est fait du cas est adaptée à celui-ci. La thérapeute réussit à aboutir par ses connaissances, son travail et non grâce à une habilité hors du commun. Le manga reste ancré dans la réalité mais est suffisamment bien construit  pour rendre la lecture agréable. Il n’y a que le dessin qui est banal, tandis que le visage de l’héroïne est presque « moche », au sens de mal fait. En effet sur la couverture, il choque un peu ; cela va mieux tout au long des pages mais quand même… Cela n’atténue heureusement pas l’intérêt de ce titre, inhabituel mais intéressant.

Fabrice Docher

TOKYO THERAPY (TOKYO COUNSELOR) volume 1 de Taro KOUTSU et Toshinobu DANA (2014)

Psychologie / aventure, Japon, Komikku éditions, mai 2016, 200 pages, livre broché 8.95 euros