The Blade de Tsui Hark

Au moyen-âge, en Chine… En apprenant les circonstances tragiques de la mort de son père, un jeune forgeron décide de retrouver l’assassin de celui-ci. Mais attaqué par une horde de bandits, il perd son bras. Dans une ferme isolée, le jeune homme met alors au point une nouvelle technique de combat particulièrement violente pour compenser la perte de son membre. Pendant ce temps, des pillards décident d’attaquer une fabrique d’épée. A leur tête, se trouve un effrayant tueur tatoué. Il est celui que recherche le manchot…

Remake du classique One-Armed Swordsman (1969, avec Jimmy Wang Yu), lors de sa sortie, The Blade fut d’un côté considéré comme le film ultime du cinéma martial et, de l’autre, comme la création la plus puissante signée par Tsui Hark dans les années 90; une œuvre apocalyptique, d’une violence incroyable et n’ayant jamais peur d’être expérimentale, qui eut à l’époque pour effet de clouer un pan entier de l’histoire cinématographique chinoise. Avec ce film, les donnes du cinéma héroïque hongkongais furent radicalement bouleversées; les limites du cinéma martial ayant une nouvelle fois été repoussées par ce gigantesque maître cinéaste qu’est Tsui Hark.

Date de sortie internationale : 1995

Acteurs : Chi Man-chuk, Hung Yan-yan, Su Tsui-yu, Chang Ho, Valerie Chow, Wai Tin-chi, Chung Bik-ha

Pays : Hong-Kong