Sengo tomes 3 et 4 de Sansuke Yamada est paru chez Casterman.

Nous retrouvons avec plaisir nos deux soldats démobilisés dans le Tokyo dévasté de l’après guerre (1).

Le tome 3 dresse un panorama de tout un peuple qui s’en sort comme il peut. On a le couple réduit à s’exhiber pour gagner quelques sous, que l’homme dépense aussitôt pour boire. Les enfants sans doute orphelins qui vendent tout ce qu’ils peuvent trouver pour se nourrir et logent dans un ancien abri antiaérien. Le soldat Kadomatsu et eux ont ce rêve en commun d’aller vivre au bord de la mer tous ensemble reconstruire une famille. Il y a aussi les kamikazes déchus reconvertis dans le cambriolage.

Le tome 4 est plus centré sur la famille de Kawashima à l’occasion de sa rencontre inopinée avec sa belle-sœur. Celle-ci est veuve de son frère, mort au combat. On comprend que Tokutaro n’ait pas décidé de retourner dans la maison paternelle. Son père est un chef de clan irascible qui ne jure que par la discipline militaire. En bon despote familial, il a toujours fait régner sa volonté et son plaisir. ..

Sansuke Yamada ne fige pas ses personnages, ils évoluent au gré de nouvelles circonstances. Le microcosme mis en place dans les tomes précédents a pris son autonomie et chacun essaie de se reconstruire une vie sociale, familiale. Un semblant de civilisation, comme l’amorce d’un renouveau.

Le style graphique reste assez réaliste, toujours détaché du manga traditionnel. Il adapte son crayonné aux milieux qu’il met en scène : pittoresque et burlesque au théâtre, très sombre et haché lors d’un flash-back de bombardement de Tokyo.

On a hâte de lire la suite !

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

(1) https://asiexpo.fr/?s=Sengo+tome+1+et+2+Sansuke+Yamada

Sengo tomes 3 Familles et 4 Souvenirs, Sansuke Yamada, 13X18 cm, 180 pages N&B, broché,9,95€ par tome, éd. Casterman.