ROJI V1 de Keisuke KOTOBUKI

Yuzuha, sa petite sœur Karin et leurs amis Azusa, Marika et Juzo sont des enfants plein de vie et d’énergie. Ensemble, ils parcourent leur quartier en s’inventant des histoires extraordinaires. Ils sont aidés à cela par les phénomènes bizarres qu’ils rencontrent, par le gros chat Zanzibar au comportement plus qu’étrange et aussi par quelques fées…

Après Kamisama, le mangaka Keisuke Kotobuki nous décrit les aventures d’un groupe d’enfants d’aujourd’hui mais il n’oublie pas le côté fantastique. Leur caractère différent est un point de départ de leurs expériences mais à chaque fois un peu d’étrange vient mettre son grain de sel. C’est le cas notamment des fées qui font leur retour, comme celle de la neige. Mais Roji c’est avant tout des histoires d’enfants, simples et merveilleuses. Entre amitié et rivalité, ils vivent pleinement leur quotidien, qu’il soit normal ou un peu fou. Porté par un dessin simple et mignon, renforcé par les couleurs pastel, ce manga est un vrai plaisir à parcourir. Il n’apporte pas grand-chose, ne nous lance dans aucune réflexion mais on passe un bon moment et c’est là l’essentiel. Il fait pour un temps ressortir notre âme d’enfant et cela fait du bien. Les éditions Ki-oon ont été encore bien inspirées et nous livre une création originale des plus plaisante.

Éditeur : Ki-oon

Pays : Japon

Fabrice Docher