Reflets sur la rivière obscure de Qiu Huadong

La littérature chinoise connaît un souffle nouveau avec l’émergence de jeunes auteurs nés de la Révolution Culturelle. Bleu de Chine, éditeur depuis 1995, a lancé l’an dernier la collection Chine en poche qui leur est dédiée.

Les “reflets sur la rivière obscure” sont ceux des phares d’une voiture plongeant dans ses eaux. A son bord, un présentateur TV, et la rencontre d’un jour, une hôtesse de bar dont le destin semble scellé par avance. De coquillage, la femme deviendra sirène. Qui Huadong démonte le système et le pouvoir érigé en vérité des médias, et celui de la lâcheté, de l’hypocrisie et des bassesses humaines. Et tant pis si le happy end n’est pas au rendez-vous.

Éditeur : Bleu de Chine

Pays : Chine

Jean-Pierre Gimenez