Mukta, indian sitar & world jazz

Acoustique et remix tracks, les musiciens de jazz et le sitar de Brigitte Menon. Depuis longtemps, ces deux styles font bon ménage, avec de multiples tentatives, notamment Don Cherry, Jan Garbarek, … Dans le cas de Mukta, vous aurez en plus le remix, au cas où vous voudriez changer de style mais pas de titres.
Dans le premier disque “Acoustic”, surprise des compositions très simples à écouter et immédiatement repérables par leurs mélodies, on en arrive vite à les fredonner, en un mot on accroche. Pour d’autres morceaux, les liaisons instruments/sons, se fondent aisément. C’est toujours un exercice périlleux de composer de jouer en utilisant des instruments et répertoires aux origines très différentes. Le plaisir de l’écoute de Mukta prouve sa réussite. Tout le monde a sa place, les instruments nous livrent leur richesse et leur particularité.
Le deuxième disque “Remix” : pour ma part, le premier me suffisait. Bonne idée cependant, de confier une musique à un autre, avec forcément une interprétation différente. A écouter avec le loudness, c’est parti pour bouger et avaler des kilomètres d’autoroute de notes et de rythmes. Le Jazz reste un grand mixer de la musique.

Éditeur : WEA

Pays : Inde

Pascal Burianne