L’héritage des 500000 de et avec Toshiro Mifune sort en salles avant la rétrospective Kurosawa / Mifune.

On connaît le plus grand acteur de l’histoire du cinéma japonais, on sait moins qu’il a monté sa propre maison de production et qu’en 1963, il s’est essayé à la réalisation. L’héritage des 500000, c’est le trésor caché en 1942 par l’armée japonaise en déroute sur l’île de Luçon, aux Philippines. Les 500000 c’est le nombre de soldats japonais morts sur cette île pendant l’occupation.

Un ancien officier, le commandant Matsuo (Mifune himself), revenu à la vie civile, se voit contraint d’aider des malfrats à retrouver ce trésor enfoui. Les péripéties s’enchaînent alors. Mais sous le film d’aventures maîtrisé, c’est le combat moral qui intéresse Mifune. Celui de l’idéalisme du désenchanté Matsuo contre le cynisme de ses acolytes imposés. On ne vous dira pas qui gagne ! Il faut aller voir cette rareté qui fut un grand succès pour la Toho qui le distribua. Le film est resté inédit en France et on ne le trouve même pas en DVD au Japon !

Il paraît que le maître Akira Kurosawa, invité en salle de montage du film, n’en fut pas satisfait. Il lui a fait tourner de nouveaux plans dans la banlieue de Tokyo et s’est remis au montage…

De 10 ans son aîné, Akira Kurosawa découvre le charisme de Toshiro Mifune en 1948 avec L’Ange ivre. A partir de là, ce n’est pas moins de 16 films qu’ils vont tourner ensemble et devenir ainsi le duo de l’âge d’or du cinéma japonais. Chacun gagne dans cet échange. Kurosawa s’essaie à tous les genres tandis que Mifune déploie toute l’étendue de son jeu. Il devient ainsi une star. Leur collaboration se termine en 1965 avec Barberousse. Ce chef-d’oeuvre fait partie, avec 10 autres, de la rétrospective Akira Kurosawa / Toshiro Mifune à partir du 17 avril prochain. Tous ces films sont à découvrir ou redécouvrir en version restaurée par Carlotta Films.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

L’héritage des 500000, 1963, Japon, 98mn, Noir et Blanc. Sortie le 3 avril.

Rétrospective Akira Kurosawa / Toshiro Mifune : L’Ange ivre (1948), Chien enragé (1949), Vivre dans la peur (1955), Le château de l’araignée (1957), Les bas-fonds (1957), La forterese cahée (1958), Les salauds dorment en paix (1960), Yojimbo (1961), Sandjuro (1962), Entre le ciel et l’enfer (1963), Barberousse (1965).Sortie le 17 avril.