Le Règne des assassins de Su Chao-Pin

Au 5ème siècle vécu un moine bouddhiste indien devenu expert en arts martiaux. Après sa mort, sa dépouille fut dérobée. La pierre Noire, ligue d’assassins, est à la recherche de ces restes dont on vante qu’entrer en leur possession donnerait la faculté de régner sur les arts martiaux. Après avoir retrouvé cette relique, l’une des guerrières, Bruine, trahie sa ligue et disparait. Sous de nouveaux traits et renommée Zeng Jing, elle n’aspire qu’à une vie paisible loin des combats qu’elle a pu livrer des années plus tôt. Mais la Pierre Noire est toujours à sa recherche ainsi qu’à celle de son butin aux mystérieux pouvoirs.

Dans la lignée de films comme “Hero” ou “Tigre et Dragon”, ce film nous offre un juste assortiment de combats, de romance et de rebondissements. Les scènes d’affrontements sont bien orchestrées et chorégraphiées, permettant aux divers protagonistes de s’affronter en nommant les techniques et les styles qu’ils utilisent. L’intrigue étant bien moins complexe que ses prédécesseurs, l’atmosphère moins pesante également, l’ensemble du film reste classique mais tient ses promesses d’un divertissement bien mené.
On regrettera quelques mises en scène pas forcément bien choisies, comme ces arrêts sur images durant les scènes de combats, voulant accentuer l’intensité alors qu’elles ont plutôt tendance à couper l’action. On regrettera également le début du film qui est une suite de scènes courtes et rapidement enchainées servant à mettre en place rapidement l’intrigue. Est-ce une volonté du réalisateur, ou est-ce dû à un montage d’une version internationale différente de la version d’origine comme on a pu le voir d’autre fois? Sans le savoir, on peut dire que ce démarrage n’aide pas à la compréhension, même si cela n’enlève rien à la qualité de l’histoire qui se déroule après.
On est également heureux de retrouver Michelle Yeoh dans le rôle principale d’une guerrière de la Chine antique, rôle qu’elle n’avait plus tenu depuis Tigre et Dragon sorti 10 ans plus tôt. Dans le verbe comme dans l’action, elle ne semble pas avoir pris une ride. Le reste du casting est également correct, chacun des personnages ayant des traits de caractères bien marqués, l’histoire leur offrant quelques rebondissements inattendus.
Bien que l’ambiance et l’univers soient connus, ce film au scénario bien mené reste un agréable moment dans une chine antique entourée autant de mystère que d’imaginaire.

Acteurs : Michelle Yeoh, Barbie Hsu, Kelly Lin, Xueqi Wang, Jung Woo-sung

Éditeur : Metropolitan Film & Video

Pays : Chine

JGC