L’ARBALETE MAGIQUE de Tam Quy

Un livre-disque original pour plonger dans les sonorités d’un “opéra de chambre”, adaptation de la célèbre légende relatant un épisode de l’Histoire de la fondation du Vietnam (200 ans avant J.C. environ). Tous les ingrédients sont réunis : courage, bravoure, amour, trahison, dénouement fatal – l’enjeu étant, on l’aura compris une arbalète, instrument de guerre, de pouvoir mais aussi symbole d’un amour impossible. La lecture du livre se fait très rapide (quelques pages seulement) et se construit en deux parties similaires : narration du conte joué et rappel historique pour resituer la légende dans son contexte – mais cela n’apporte rien de plus. Notre attention se porte plus particulièrement sur les belles encres illustrant chacune des pages, où se reflète notre âme du moment. Elles sont signées Christos Konstanellos.
Très déconcertante est aussi l’écoute du CD audio pour des oreilles néophytes. Tout d’abord la musique est belle, mystique. On peut s’amuser à reconnaître les consonances traditionnelles vietnamiennes mêlées aux sonorités japonaises et occidentales. Puis cela devient vite nostalgique, sombre et difficile. A noter que c’est une création de Ton That Tiet, connu pour l’écriture des musiques des trois longs métrages de Tran Anh Hung. Ce conte musical est une magistrale aventure, mise en scène par Musicatreize de Marseille, réunissant chanteurs, alto, flûte, harpe et percussions. Mais il perd beaucoup de sa saveur édité en cd. Le voir interprété en salle devrait être plus intéressant (pour info, des dates sont prévues en mars au Théâtre du Soleil)

Éditeur : Actes Sud

Pays : Vietnam

Martine Furnion