L’animation Japonaise en video

L’animation japonaise en 1995 a subi un boom sans précédent. Les premières vidéos affluent et le passionné ne sait plus où donner de la tête. Bref tour d’horizon des éditeurs.

MANGA VIDEO
C’est l’un des premiers éditeurs avec “Kaze” à proposer dès novembre 1994 de l’animation japonaise en France. Aujourd’hui disparu, cet éditeur a alimenté les débats. Beaucoup lui reprochaient ses adaptations approximatives et des bandes sonores originales tronquées par des thèmes occidentaux (“Cyber City oédo 808”, “Street Fighter II the movie”, “Space Adventure Cobra”, …). Toutefois si un éditeur a proposé le plus de longs-métrages et d’OAV de qualité, c’est bien Manga Video : “Venus Wars” (Yoshikazu Yasuhiko), les deux films de “Patlabor” et “Ghost in the shell” de Mamoru Oshii, “Les Ailes d’Honneomise” du fameux studio Gainax (Evangelion), “Ninja Scroll” ou “La Cité Interdite” de Yoshiaki Kawajiri ou encore “Roujin Z” de Katsuhiro Otomo (Akira). Manga Video a décidé de disparaître du marché français de la vidéo d’”Anime” en 1998. Ses cassettes se font de plus en plus rares, mais il est encore possible d’en trouver dans certaines boutiques. Par contre, certaines vidéos sont rééditées en DVD.

KAZE ANIMATION
Présent le premier dans le monde de l’animation japonaise avec un titre qui fera sa réputation : “Les Chroniques de la Guerre de Lodoss”, Kaze propose le plus gros de son catalogue en 1995/1996. On a longtemps cru l’éditeur mort jusqu’en 1999 où il sort quelques nouveautés : “Windaria”, “Sol Bianca”, “Sayonara Galaxy Express 999” ; au final ce sont des titres moyennement intéressants qui, même s’ils présentent des qualités ne sont que des vieilles licences dépoussiérées ; de plus la VF de “Windaria” est censurée.
Malgré tout, certains “anime” distribués par Kaze sont d’une très bonne qualité : “Chroniques de la Guerre de Lodoss”, “Iria Zeiram”, “Bubble Gum Crisis”, “Le Tombeau des Lucioles”, “The Cockpit”, “Arion”, les OAV de “Ranma 1/2” et tout le catalogue Pionner : “Tenchi Muyo” (OAV), “Hel Hazar” (OAV), “Armitage III” (OAV et film), “Green Legend”, …
Kaze doit de nouveau faire ses preuves pour pouvoir séduire. Mais attention la concurrence s’organise, et la sortie depuis le début de cette année de ses principaux titres en DVD (“The Cockpit”, “Chroniques de la Guerre de Lodoss”, “Gunsmith Cats”) va t-elle changer la mise ?

DYNAMIC VISIONS
Dynamic est à l’heure actuelle l’éditeur le plus intéressant : de nombreuses séries récentes, un travail d’adaptation remarquable et une certaine qualité toujours au rendez-vous. Enfin un éditeur qui respecte les fans et leurs goûts pour la VO sous-titrée !
Les excellentes séries distribuées marquent à chaque fois d’une trace indélébile la capacité des japonais à créer de l’animation pour jeunes adultes.
Jugez vous-même : “Neon Genesis Evangelion”, “The Vision of Escaflowne”, “Utena, la fillette révolutionnaire”, “Serial Experiments Lain”, “Kenshin le vagabond”, et l’excellentissime “Cowboy Be Bop” sont autant d’exemples qui forcent le respect.
Si Dynamic continue sur cette voie, il ne restera bientôt plus que lui dans l’édition de vidéo “Anime” en France.

TONKAM VIDEO
Plus spécialisé sur l’édition papier, Tonkam a autrefois sorti quelques séries fort sympathiques, qu’il n’a malheureusement pas achevées : “Gall Force”, “Salamender” et “Oteragon”.
Toutefois, on peut toujours se procurer deux très bonnes séries d’OAV : “Ah ! My Godess” (5 OAV) et “Video Girl Aï” (6 OAV), également deux films “Beautiful Dream” un film de Lamu réalisé par Mamoru Oshii et le second film de “Yu Yu Hakusho” inspiré du célèbre manga de Yoshihiro Togashi (celui-ci a d’ailleurs bénéficié d’une édition VF dans une Box spéciale contenant des cartes et une jaquette).

DECLIC IMAGE
Cette édition vidéo est en réalité celle de “Manga Distribution”. Ce nouveau venu est apparu sur le marché de l’animation japonaise avec les deux dernières saisons de “Robotech”, la première fut éditée par Kaze (“Macross”). Récemment, Declic a sorti nombre de séries TV en VOSTF : “Silent Mobius”, “Lost Universe”, “Gandalla”, “Hel Hazard”, “Soul Hunter” et “Impossible Captain Tyler”.
L’initiative doit être saluée : trouver des nouveautés est toujours de bonne augure surtout lorsque les séries sont de qualité (excepté le pitoyable “Gandalla”), mais attention : en 1996, les éditeurs avaient étouffé le marché avec trop de séries, éviter le même syndrome est plus que recommandé à Declic Image.

AK VIDEO
AK a édité par le passé de très bons titres : “Blackjack” (OAV), “Please Save my Earth” (OAV et clips), “Slayers” (1er film, 1ère série d’OAV), “Darkside Blues”, “Mermaid Scar’s” (réédité en DVD), “Your’under arrest” (OAV), “Cobra” et “Albator 78 et et 84”.
Actuellement il distribue les produits Toei Animation : “Moon Guardian”, “Ken le survivant II”, et “Slam Dunk” et fatalement cela lui réussit moins.

Quelques autres éditeurs proposent des produits japonais mais il s’agit pour la plupart de rééditions d’”anime” sortis à la télévision française : on a pour exemple la très moyenne firme d’AB Production : MANGA POWER VIDEO qui censure à tout va et IDP VIDEO qui propose, lui, une vraie nouveauté : les trois saisons de “Slayers”.

Maintenant le fan d’animation japonaise a le choix dans de nombreuses productions importées, alors à vous de faire votre sélection en fonction de vos goûts, et un conseil : faites-vous plaisir.

Pays : Japon

Nicolas Guerin