JACK L’ECLAIR ET L’INCIDENT DES FEES volume 1 de Kore YAMAZAKI, Mako OIKAWA et Yu GODAI

  Un jeune homme se promène à New-York, un appareil photo à la main. Souhaitant être réalisateur, il tente de saisir ce qui est invisible, tout en restant le plus authentique possible. Il est alors abordé par une étrange personne, intéressée par son approche. Celle-ci lui donne une vielle caméra avant de disparaitre. Intrigué, le jeune homme se met néanmoins à filmer avec son nouvel appareil lorsqu’il se rend compte de quelque chose de bizarre. Il voit maintenant d’étranges créatures déambulées au milieu de la foule, sans que personne ne semble s’en rendre compte. Effrayé par ces visions, il se réfugie dans une ruelle. C’est alors qu’une jeune femme « sort » littéralement du mur, avant d’être rejointe par un grand chien qui parle. Il ne le sait pas encore mais il vient de faire la rencontre de « Jack the Flash » et de son frère !

  Deuxième spin-off pour The Ancient Magus Bride et cette fois-ci, le dépaysement est total. D’abord nous changeons de continent et partons pour l’Amérique ! L’époque reste la même (Jack sait qu’Elias a acheté Chise récemment) mais l’action a lieu à New-York. Cela implique une ambiance totalement nouvelle, tant dans la magie que pour les êtres rencontrés (même ceux déjà connu ont un autre style, comme les centaures). Ensuite les 2 personnages principaux sont des changelins, des enfants fée et humain échangés à la naissance ; après les sorciers et les magiciens, voici les êtres surnaturels. Enfin, probablement pour souligner encore les changements déjà évoqués, le style graphique n’a quasiment rien à voir avec l’original ; cela donne au manga une ambiance assez différente.

  Côté scénario, le chapitre d’introduction met le décor en place et nous sommes très vite dans le bain. Les 2 héros, leurs origines, leur métier et leurs contacts, le côté geek de Jack, celui un peu tête en l’air de Larry… : Tout s’intègre rapidement, un peu trop même ; en effet, sans connaitre les notions introduites dans le manga original, certains points peuvent paraitre assez obscurs. C’est un petit reproche que nous pouvons lui faire mais cela reste léger. Les autres chapitres nous entrainent dans une enquête périlleuse à la poursuite d’un œuf de dragon. Si cela peut évoquer quelque chose à certains, c’est normal : cette histoire est une de celles écrites dans les 2 recueils de nouvelles, le Fil d’Or et le Fil d’Argent. Son auteur, Yû Godai, est d’ailleurs le scénariste de ce manga, ce qui en explique la fidélité.

  Pour les fans de The Ancient Magus Bride, une fois passée le changement d’atmosphère, nous restons sur une valeur sûre. Les différences assez flagrantes apportent une nouveauté tout à fait en raccord avec le « Nouveau Monde ». Même si ce nouveau spin-off doit faire ses preuves, il part avec de très bonnes bases. Les personnages principaux sont attachants, leur nature et leur lieu de vie imposent un rythme plus soutenu. Une certaine fraicheur se dégage des aventures de Jack et Larry, ce qui n’est pas déplaisant. Même des néophytes de l’univers de Koré Yamazaki devraient trouver leur bonheur à la lecture de ce titre. C’est une petite prouesse qui en reflète la qualité. Vivement la suite !

Fabrice DOCHER

THE ANCIENT MAGUS BRIDE PSAUME 75 JACK L’ECLAIR ET L’INCIDENT DES FEES (THE ANCIENT MAGUS BRIDE PSA. 75 JACK « THE FLASH » AND FAIRY INCIDENT) volume 1 de Kore YAMAZAKI, Mako OIKAWA et Yu GODAI (2019)

Tranches de vie/magie/fantastique/aventure, Japon, Komikku éditions, novembre 2020, 176 pages, livre broché 7.99 euros