Global Fusion de L. Subramaniam

Un titre risqué et le travail d’un violoniste hors pair, compositeur et arrangeur : L. Subramaniam. Ce disque va plus loin qu’un simple mélange de différentes musiques et instruments. En effet, réunir pour trouver les éléments compatibles, cela augure de la diversité, du sucré indien à la rigueur de l’émotion, tous jouent dans une grande sérénité et lucidité.
Le virtuose L. Subramaniam, est un érudit musical, doublé d’une multitude d’expériences instrumentales et de compositions. Il est curieux de bien des répertoires. Des liens historiques, des lieux évoqués, des rencontres d’archets, sous-tendent le parcours de “Global Fusion”.
“Jai Hanuman” et “Gipsy Trail” par leurs rythmes sonnent ce que l’on peut appeler “World”. “Lost Love” est très captivant, car il s’agit d’amour, là où l’émotion est un moyen. “Blue Lotus” trouve l’équilibre musical dans ce magnifique trio : bel exemple d’union dans la différence. “Harmony of the Hearts”, le besoin d’un hommage à sa femme défunte, les débuts de leur fille Seetaa, comme chanteuse. Beaucoup de tradition carnatique, notamment les solos de ghatam et mridangam. le chant, simple comme un bhajan, ponctue et achève cet album en nous donnant à croire qu’il ne finit jamais.
En fait je rêve et je voudrais que ça continue. Je ne vous dirais pas mes morceaux favoris, écoutez-vite, il y a sûrement les vôtres.

Éditeur : Erato Disques

Pays : Inde

Pascal Burianne