GIFT ± volume 7 de Yuka NAGATE

  Au cours de leur discussion avec le Dr Hanabusa, Sakurada et Hirose découvrent le pourquoi avec horreur de l’existence de Takashi et Tamaki. Donneurs de cœur involontaires pour le fils ainé de la famille Akimitsu, ils sont malgré tout encore en vie, sans qu’ils en connaissent la raison. De son côté, Takashi a de plus en plus de mal à contenir ses pulsions face à sa « sœur » mais il va demander au Dr Kanzaki de venir le trouver pour qu’il puisse évacuer sa frustration. Celle-ci va accepter d’autant plus que cela devrait lui permettre de remplir sa mission : découvrir d’où vient le nouveau cœur de Tamaki. Et elle se doit d’obtenir ces renseignements rapidement car son supérieur est arrivé au Japon pour faire un peu de ménage.

  Comme à l’accoutumé, de nombreuses révélations émaillent ce nouveau tome de Gift ±. L’origine de Takashi et Tamaki, leur « fonction » initiale, la confirmation de l’identité du Kanzaki et son but, l’apparition du chef de cette dernière, la décision de Tamaki pour palier à son problème de cœur, l’origine de la chasse aux baleines et l’arrivée de Tamaki dans ce trafic : là sont les principales informations que nous découvrons. Nous avons également une bonne partie du tome également consacré à Takashi, comme le précédent. Nous suivons ses pensées face à sa famille, la situation de son « frère » ainé, ses réflexions qui mèneront à la création de son organisation (l’inspecteur Katô étant déjà à ses côtés) mais surtout ses pensées envers sa sœur. Irrité de la voir lui échapper au profit du Dr Hanabusa, il va tenter de la violer puis penser à la tuer avant qu’elle ne décide d’elle-même d’essayer de remédier à son problème. Cependant cela ne semble pas avoir complètement « apaisé » sa manière de la voir. Si nous ajoutons à cela l’enquête que Hirose commence sur Katô, le retour de Ryû, l’affaire du député Matsukawa, l’histoire est de plus en plus foisonnante, de plus en plus complexe. Les dangers se multiplient autour de Tamaki, venant de personne plus ou moins proches. Arrivera-t-elle à vraiment reprendre le contrôle de ses émotions ? Pourquoi la Chine s’intéresse tant à elle ? L’ambiance de ce titre est toujours aussi étouffante. L’histoire se renouvelle, nous entrainant encore plus moins dans le côté obscur de la nature humaine. Entre familles puissantes prêtes à tout, mafias diverses, « justice » expéditive, pulsions malsaines et expérimentations peu recommandables, il y a de quoi faire. Et le fait que le dessin soit de très bonne qualité dès le départ et remplisse parfaitement son œuvre aide à l’immersion mais s’ajoute au sentiment de malaise que nous avons parfois lors de la lecture de cette série.

Fabrice Docher

GIFT ± (GIFT PLUS MINUS) volume 7 de Yuka NAGATE (2017)

Thriller / drame, Japon, Komikku éditions, avril 2018, 192 pages, livre broché 7.90 euros