Exécution en automne de Lee Hsing sort en Blu-ray et DVD chez Carlotta.

Élevé et choyé par sa grand-mère, Pei Gang est devenu un adulte violent et brutal. En prison pour meurtre, il sera exécuté à l’automne. Dans la tradition chinoise ancienne, le calendrier lunaire est important et il régit la société. C’est ainsi que les mises à mort ne peuvent se faire qu’en saison où la vie s’étiole ou disparaît.

On l’aura compris, bien que réalisé dans les studios taïwanais, Exécution en automne est résolument tourné vers la Chine ancienne et confucéenne. On y retrouve les 4 saisons de la Chine du Nord et surtout les piliers du confucianisme. En effet, Pei Gang passe de la brute sauvage à l’acceptation sereine de sa mort. Autour de lui, les autres personnages sont des archétypes de l’idéal confucéen. Le gardien de prison est une figure paternelle qui lui a manqué, sa grand-mère est très forte. Comprenant qu’elle ne pourra le sauver elle fait en sorte qu’il ait une descendance. La jeune fille se sacrifie pour lui. Quant à son voisin de cellule, il représente le fils parfait qui paie la dette de son père insolvable. C’est la lettre même du confucianisme.

Lee Hsing fait ainsi le film de ses rêves et de son idéal confucéen. C’est une démarche morale de l’amélioration de l’homme. Et paradoxalement, c’est l’enfermement, l’œuvre est un quasi-huis clos, qui va lui permettre de cheminer et d’accepter sa mort. Le cinéaste met en scène l’obéissance au gouvernement, à l’autorité et à la famille. En dépouillant l’histoire au maximum, il met l’accent sur la transformation grâce à l’amour et à la figure paternelle.

Le film apparaît donc d’un conservatisme forcené. C’est sans compter le choix des comédiens comme Ou Wei. Avec son allure de voyou, son côté indomptable et violent, mais aussi son charisme, il excelle dans le rôle. (1) Sans compter non plus la fluidité des plans et la souplesse de la caméra qui donnent au récit toute sa beauté et sa profondeur.

Le film date de 1972. À un moment où l’on connaît une remise en question de l’autorité un peu partout sur la planète, Lee Hsing prône l’« anti-rébellion ». C’est le titre de l’interview de Wafa Ghermani que propose l’édition Blu-ray. Cette spécialiste du cinéma taïwanais replace l’opus dans son histoire et rappelle la position de Taïwan dans le monde. À cette époque, en effet, c’est une dictature en sursis.

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

(1) Les acteurs Ou Wei et Tang Pao-yun jouent aussi dans le célèbre Typhoon de Pan Lei que Carlotta a également sorti en coffret DVD et Blu ray en mars dernier.

Exécution en automne, Taïwan, 197, couleurs, 92 mn, nouvelle restauration 2K, de Lee Hsing, Blu-ray et DVD, 20€, dist. Carlotta. Sortie le 7 juin.