Dragon Princess de Yutaka Kohira

2 maîtres de karaté sont approchés par la police pour servir d’instructeurs aux policiers des Etats-Unis qui subissent un vague de violence sans précédent, il faut donc agir.
Lors d’un affrontement entre les 2 karatékas, l’un est battu lâchement ; sa fille présente lors de l’affrontement, n’aura de cesse d’apprendre les arts martiaux pour venger son père.

Il s’agit-là d’un “revenge movie”. C’est à dire qu’après avoir vu les 10 première minutes, on connait la fin, ce qui est assez frustrant. D’un autre côté, l’intérêt du film est ailleurs.
Les combats constituent le cœur de ce long-métrage. Ils sont nombreux et agréables à regarder, d’autant qu’il y a à cet égard quelques bonnes idées.
De plus, graphiquement l’utilisation de philtres couleurs est assez sympathique.
Les musiques sont également présentes dans les moments utiles, combats, émotions…
Bon film dans l’ensemble, ce qui fait qu’il y a peu de choses à en dire au final.

Acteurs : Etsuko Shihomi, Yasuaki Kurata, Sonny Chiba

Éditeur : Metropolitan Film & Video

Pays : Japon

Frederic Monteil