Bienvenue chez Protect de Miso Suzuki Tomes 1 et 2 aux éditions Akata

Une jeune et brillante lycéenne : Naomi Konomi doit faire un stage en entreprise, elle finit par choisir la société Protect spécialisée dans le consulting en média numériques et dirigée par un véritable génie : le non moins extravagant Jingorô Yamada. Ce dernier lui propose de se mettre à la tâche en lui soumettant des propositions pour remettre à flot une maison d’éditions qui voit ses recettes diminuer et est désorientée par le numérique. Il s’engage aussi à faire rebondir la carrière d’un mangaka célèbre en son temps mais qui est sur la touche pour les mêmes raisons, son nom : Misokichi Suzuki…

On voit ici, de façon cocasse (similitude des patronymes), la dimension autobiographique de ce manga où l’auteur se sert de sa propre expérience – il a lui-même été mis sur la touche et a rebondi grâce à l’auto-édition numérique – pour créer le premier tome de ce manga… sur papier ! La mise en abyme est aussi intéressante d’un point de vue sociétal et l’on retrouve bien là les problématiques chères à la maison d’éditions Akata : bien vivre la transition numérique, trouver des solutions équitables, durables avec des modèles économiques plus respectueux de toutes les parties : du créateur au consommateur, qu’il soit lecteur ou joueur comme on le voit dans le 2ème tome intitulé De l’impact des smartphones sur le jeu vidéo.
Dans ce 2ème tome donc, Naomi, devenue employée à part entière de la société Protect, doit répondre à la demande plus que saugrenue d’une ancienne star du jeu vidéo : comment « tuer » un autre programmeur de génie ? Un véritable cas de conscience se pose alors à l’équipe de Protect…

A travers donc les tribulations d’un consultant à la fois visionnaire et totalement loufoque dans son mode de fonctionnement : il n’est pas rare de le voir nu ou complètement abruti par l’alcool, il est aussi hyper mnésique… Miso Suzuki nous donne une mine d’informations tant sur les créateurs que sur le monde de l’édition, son mode de fonctionnement et surtout les tournants qui s’y s’opèrent en nous rendant familiers de noms barbares et autres acronymes tels que crowdfunding ou SNS ! Le tout de façon totalement fluide et ludique d’abord grâce à son trait léger puis à la finesse et à la personnalité des deux personnages principaux auxquels on s’attache très vite.

Vivement septembre que l’on découvre le 3ème tome !

Camille DOUZELET

bienvenue-protect-2-akata
Bienvenue chez Protect Tome 1 : Du papier au numérique Tome ; 2 : De l’impact des smartphones sur le jeu vidéo ; dessinateur et scénariste : Miso Suzuki ; Editions Akata ; 7.95 € par tome.