LES 7 PRINCES ET LE LABYRINTHE MILLÉNAIRE (Sennen Meikyuu no Nana Ouji) volume 2 de Haruno ATORI et Yu AIKAWA

Alors que Lawrence vient de disparaître dans un piège en sauvant Yuan, Titos est retrouvé par Catherine, ligoté sur une chaise, blessé et inconscient. Titos se réveille et explique être à la recherche d’un trésor caché dans le château. Aussi le groupe décide de le suivre, ce trésor pouvant être la clef qui leur permettrait de sortir du labyrinthe. Mais entre les sept survivants, la méfiance est de mise… Titos, notamment, se méfie toujours de Messiah, et afin de se protéger, décide de prendre le pauvre Yuan en otage !

Les suspicions et retournements de situation s’enchaînent entre les survivants, avec le même manque de crédibilité qui régnait dans le premier volume. Le fait que Messiah ait blessé et ligoté Titos n’est absolument par relevé par le reste du groupe, par exemple, et les rebondissements salvateurs tiennent presque du Deus Ex Machina. Ainsi, si l’on s’attendait à voir des morts dans le groupe, il semble à présent que tout ce beau monde survive jusqu’à la fin de l’aventure. Dès lors, les réapparitions de personnages que l’on croyait perdus ne surprennent plus, sinon par leur utilisation bien pratique dans l’intrigue…

La découverte du fameux « trésor » renouvelle quelque peu les cartes de l’intrigue, même si les révélations qu’il apporte ne seront pas une grande surprise pour le lecteur. Au mieux, maintenant, tout le monde est au courant et part sur un même pied d’égalité. Mais cette révélation poussera l’un des membres du groupe à une nouvelle trahison, ciblant une nouvelle fois Yuan. Notre héros parviendra-t-il à se défendre par ses propres moyens cette fois-ci ? Rien n’est moins sûr !

Ainsi, « Les 7 Princes… » est un titre au concept prometteur mais qui s’écroule progressivement, la faute à ses lourds problèmes d’enjeux. Le rythme des trahisons, des résolutions et des excuses suit un tempo convenu, les révélations n’étonnent guère et, plus gênant encore, les protagonistes semblent immunisés contre la Mort, malgré tout ce que veut nous faire croire le récit. Heureusement, en seulement quatre volumes, le récit devrait aller au bout des idées qu’il souhaitait proposer à la base, sans se perdre dans trop de fioritures. Espérons-le, du moins.

Alain Broutta

LES 7 PRINCES ET LE LABYRINTHE MILLÉNAIRE (Sennen Meikyuu no Nana Ouji) volume 2 de Haruno ATORI et Yu AIKAWA (2014)

Suspense/Drame, Japon, Doki-Doki Seinen, mai 2017, 192 pages, livre broché 7,50€