1 an après le lancement d’un nouvel éditeur – le premier – spécialisé dans la bd chinoise, entretien avec le directeur-fondateur des éditions Xiao Pan

1 an après le lancement d’un nouvel éditeur – le premier – spécialisé dans la bd chinoise, il nous semblait judicieux de tirer le bilan de cette aventure.

Interview de Patrick Abry par Nicolas Gobbo

1) Pourquoi vous êtes vous lancé dans l’édition de BD chinoise ? D’où vient le nom Xiao Pan ? D’abord par amour de la bande dessinée, et ensuite par hasard : j’ai rencontré au cours de mes voyages professionnels (dans l’industrie) ces dernières années, des chinois passionnés de BD comme moi. Nous sommes devenus amis et avons eu envie d’oeuvrer ensemble pour la Bd, sur l’axe France- Chine, dans les deux sens.
Xiao Pan est le nom dont m’ont baptisé les chinois, les noms occidentaux étant difficilement prononçables pour eux.


13) Quels sont les albums et les thématiques en cours de préparation pour les prochains mois ? Beaucoup de nouveaux projets, certains avec des dessinateurs ayant déjà publié chez nous, d’autres avec de nouveaux venus. Avec en particulier une entrée dans le monde de la Bd classique chinoise (lianhuanhua) à l’automne.

Pays : Chine/France

Nicolas Gobbo