VATICAN MIRACLE EXAMINER volume 1 d’Anju HINO et Rin FUJIKI

  Depuis qu’elle existe et de par ses fondements, la religion chrétienne a toujours été associée à des miracles. Petits ou grands (même si cette notion est relative), ces derniers ont influencé les populations. Si leur impact est aujourd’hui moins important, on ne peut sous-estimer leur portée. Il convient alors de déterminer si un cas présenté comme un miracle en est réellement un. Au sein du Vatican, existe pour cela « Le Siège des Saints » : chargée des canonisations, des béatifications et du culte des reliques, cette section traite aussi toutes les demandes de reconnaissances de miracles. Les pères Kô Joseph Hiraga et Robert Nicholas font partis de cette section et sont appelés « les enquêteurs de miracles ». Convoqués par l’archevêque Saul, ils se voient confier une nouvelle mission potentiellement périlleuse. En effet l’abbaye Saint Rosario aux États-Unis proclame qu’une de leur nonne serait tombée enceinte suite à l’apparition d’un archange, tout en restant vierge. Or ce genre de déclaration est considéré comme blasphématoire et rejeté en bloc par le dogme catholique. Une enquête sur place est donc nécessaire pour étudier le dossier, surtout qu’une autre affaire sur les finances occultes de l’Église semble liée à cette abbaye. Alors en route, les 2 enquêteurs sont presque arrivés à destination que leur tâche se complique inopinément. En effet ils tombent sur le lieu du meurtre d’un des cadres de Saint Rosario, le père Klaus Begh. De plus la scène de crime ressemble à ce qu’il résulterait d’une messe satanique ! Que se passe-t-il donc ici ?

  La religion catholique, les miracles et leur identification : voilà un point de départ qui n’est pas sans risque pour un manga. Même si leurs influence est moindre aujourd’hui, les différentes théologies restent assez vigilantes sur leur image. C’est pourquoi tout fait surnaturel pouvant leur être imputé est soigneusement étudié. N’étant pas au fait des techniques utilisées par le Vatican, difficile de confirmer la véracité de ce qui est décrit dans ce manga. Néanmoins nous pouvons supposer que comme nos 2 héros, les personnes chargées de ces études sont avant tout des scientifiques qui étudient rationnellement toutes les preuves. Et dans cette histoire il y a de quoi faire ! Conception miraculeuse, morts suspectes, rituels sataniques, statue qui pleure, corps qui flotte dans les airs, stigmates, visage de la Vierge sur les murs : nos 2 enquêteurs ont de quoi faire. Mais malgré tout cela, pour ce qui est résolu dans ce 1er tome, cela reste cohérent et relativement bien expliqué. Si nous dépassons le début de l’histoire très bavarde qui sert à tout mettre en place, nous découvrons une certaine dynamique entre les 2 prêtres (qui se révèleront non exempte de défauts). Cela permet au scénario plutôt dense d’avancer sans trop trainer, malgré les apparences ; nous pourrions en effet nous dire parfois que cela traine un peu mais il y a beaucoup de situations à voir et surtout à expliquer. Une fois l’atmosphère religieuse acceptée et quelques bases assimilées, il est facile de se prendre au jeu. Le caractère assez enjoué de nos 2 héros, qui sont également sérieux, travailleurs et déterminés y est pour beaucoup. Mais, car il faut bien un mais, le bât blesse au niveau de la réalisation elle-même. Il est assez facile de deviner qu’il s’agit du 1er travail d’Anju Hino : les personnages ne sont pas réguliers, les décors un peu vides et certains effets font un peu trop chargés. Cela ne nuit heureusement pas à la lecture mais un autre fait peut troubler. Les pères Hiraga et Nicolas ressemblent un peu à des gravures de mode, aux traits un peu efféminés ; à la vue de certaines planches, nous pourrions nous poser des questions sur leur relation. Malgré ces quelques petits détails, c’est une lecture intéressante et originale. Elle est bavarde car il s’agit avant tout d’enquêtes sérieuses et approfondies. Une fois ce fait accepté, vous êtes prêts pour plonger en plein mystère, d’autant que l’édition de Komikku fait honneur à ce titre.

Fabrice Docher

VATICAN MIRACLE EXAMINER (VATICAN KISEKI CHOSAKAN) volume 1 d’Anju HINO et Rin FUJIKI (2017)

Fantastique / enquête / religion, Japon, Komikku Editions, mars 2018, 162 pages, livre broché 7.90 euros