THE CRADLE OF THE SEA (UMI NO CRADLE) volume 1 de Mei NAGANO

En s’occupant notamment de son tout jeune fils Evans, la jeune Monica servait fidèlement son maître, lorsque celui-ci disparait en mer. A la suite de quoi l’enfant est récupéré par des parents cupides et elle est congédiée. Après près d’un an, elle croise par hasard la famille de son ancien maitre et comprend qu’il n’est peut-être pas mort vu que son enterrement a été simulé. Le fils de ce dernier ayant été laissé seul dans une calèche, elle le prend avec lui et s’enfuit. Après une folle cavalcade, elle décide d’embarquer avec lui sur un bateau pour rechercher son maitre, en se faisant passer pour un garçon. Elle est repérée par un jeune homme qui connait la vérité sur elle mais malgré tout il l’aide dans son but car elle l’intrigue…

Ce nouveau titre de Komikku est clairement une invitation au voyage. Le 1er tome est plus une introduction à cette aventure vu que le départ du bateau n’a lieu que dans les dernières pages. Il permet cependant de bien poser les personnages, ceux ayant de l’importance semblant nombreux, et notamment Monica : la jeune fille a un caractère très volontaire, décidée et est très fidèle vu la décision qu’elle prend pour retrouver son maitre. Elle part vers l’inconnu, accompagnée du très jeune Evans qu’elle doit protéger, alors qu’elle ne sait même pas où aller et où chercher. Sa volonté est communicative vu qu’elle influe sur les décisions de plusieurs personnes dont Louis, le mutilé, qui semble avoir de lointaines connections avec elle. Agréablement dessinée et agencée, cette histoire est plaisante et donne vraiment envie de la suivre. Etant donné la maitrise de 1er tome, on ne dirait pas qu’il s’agit de la première série de ce mangaka. Partez avec nous à l’aventure sur le « Lady of the Sea », vous ne le regretterez pas.

Éditeur : Komikku Editions

Pays : Japon

Fabrice Docher