Rampant de Seong-Hoon Kim sort en DVD et Blu-ray.

Le jeune prince Ganglim revient dans le royaume de Joseon, dont son père est le roi. Son frère, le prince héritier vient d’être sournoisement poussé au suicide par le ministre de la guerre. Le royaume est, en effet, gangrené par les luttes de pouvoir au sein même de l’État. De plus, un abominable danger guette la capitale. Une épidémie transforme les humains en zombies rampant dès la nuit tombée. Fidèle à la mémoire de son frère, dépourvu totalement d’ambition politique, Ganglim déploie sa maîtrise des arts martiaux pour faire face à ces deux dangers. Sauvera-t-il son royaume ?

Une belle surprise que cet opus coréen sorti en 2018 et remarqué au festival de Gerardmer avec six nominations. Film inclassable qui allie deux genres très connotés. Le grand spectacle d’abord, en costumes somptueux, l’histoire est censée se passer au Moyen-Age dans un royaume ayant existé. Il nous entraîne dans de remarquables combats d’arts martiaux d’une parfaite chorégraphie et d’une mise en scène sans faille.

Mais c’est aussi un film de zombies ! Ils sont clairement la métaphore des luttes de pouvoirs sous toutes leurs formes. Leur prolifération nous fait penser que le mal est omniprésent et qu’il ne faut jamais baisser les armes.

C’est d’ailleurs le meilleur du film qui est aussi le récit initiatique du jeune prince désinvolte. Il prend peu à peu conscience de son rôle et de sa valeur dans la vie des paysans de Joseon. Seong-Hoon Kim exalte en cela les valeurs de la démocratie sur l’autocratie.

Sous les aspects très attrayants du film de genres, le réalisateur nous donne à réfléchir sur la nécessité de se battre pour la démocratie. Et il sait de quoi il parle, lui qui vit dans un pays qui a subi la dictature militaire pendant plus de trente ans !

Camille DOUZELET et Pierrick SAUZON

Rampant, de Seong-Hoon Kim, avec Hyun Bin-Jang, Dong-Gun et Jo Woo-Jin, Corée 2018, DVD, 14,99€ et Blu-ray, 19,99€, sortie le 2 octobre..