LES ENFANTS DE LA BALEINE – TOME 1

La Baleine de Glaise est un vaisseau de terre dressé au milieu d’une mer de sable et abritant un petit peuple de… 513 habitants.Chakuro est un jeune scribe atteint d’hypergraphie (syndrome d’écriture compulsive). Il consigne soigneusement tout se qui se passe dans la petite communauté où il vit. Il souhaite ainsi constituer des archives pour les générations futures. Il regrette que ses ancêtres n’aient pas fait la même chose, ce qui leur permettrait de savoir d’où ils viennent et comment était le monde avant de devenir un désert de sable.

Cette communauté, très hiérarchisée, est constituée de 90 % d’êtres dotés d’un pouvoir puissant, qui tire son énergie des émotions, mais réduisant considérablement la durée de leur vie. Aussi leurs émotions doivent être maîtrisées. Les 10 % restants représente les « anciens », ce sont ceux et celles qui dirigent le vaisseau.

Alors qu’ils partent en expédition sur la mer de sable pour récupérer des matériaux d’une ancienne civilisation sur une île en dérive, Chakuro et ses compagnons découvrent une jeune femme affaiblie. C’est un véritable événement puisque c’est la première fois qu’ils rencontrent un être vivant hors de la Baleine de Glaise. Toutefois, cette jeune fille très étrange, semble insensible à toutes émotions. Ce qu’ils ne savent pas encore, c’est que cette rencontre signe la fin d’une vie tranquille et heureuse pour toute la communauté.

Dans la lignée de « Princesse Mononoké », les Enfants de la baleine est une histoire poétique et tragique. Ce premier tome plante le décors, présente les personnages principaux et décrit le fonctionnement de la communauté de la Baleine de Glaise.

On découvre petit à petit l’univers imaginé par l’auteure Abi Umeda, dans un style graphique précis et délicat. Le 2ème tome donne plus de place à l’action et aux combats, l’histoire est en route et seule la lecture des tomes suivants nous permettra d’en savoir plus sur le destin des personnages.

De beaux dessins, un scénario prenant et prometteur, le 1er tome des Enfants de la Baleine gagne vraiment à être lu.

La série compte actuellement 6 tomes au japon.

Delphine Boutonnet