LE PROTECTEUR de Chen Chi-hwa

Keung-to (Jackie Chan) n’a rien, mais alors rien d’un pratiquant d’arts martiaux, mis à part son lancer d’œufs de poules et sa technique d’esquive : la fuite. Il apprend péniblement le kung-fu au gré de rencontres fructueuses et infructueuses. Pourtant, il se retrouve à protéger un convoi à haut risque qui transporte deux trésors très convoités : le Jade de mille ans et la Sphère qui ressuscite.

Le générique de début donne le ton. Celui-ci sera comique, un peu théâtral avec ses personnages à la limite de l’exagération et comme l’annonce si bien la première phrase en guise d’avertissement : “N’importe quoi.” Pourquoi pas ? Faut juste le supporter. Il est encore possible de s’esclaffer à la soixante-quatorzième minute du film. Certes le réalisateur a de l’imagination à revendre, la musique colle parfaitement aux images, et Jackie Chan est doué, mais comme le dit l’adage : “les blagues les meilleures sont les plus courtes ”. Et le film paraît drôlement long !

Éditeur : Seven 7

Pays : Hong-Kong

Colombine Collombat-Massa