FLAMING BROTHERS (JIANG HU LONG HU MEN) de Joe CHEUNG

Deux jeunes orphelins de Macao décident pour s’en sortir de s’imposer dans la pègre, afin de ne plus être pourchassés. Des années plus tard, les voici bien placé dans les cabarets et les casinos. Lors de l’ouverture d’un nouvel établissement, ils reçoivent la visite du nouveau commissaire, venu les prévenir qu’il les tient à l’œil, et d’un lieutenant d’un grand boss, Kao. Ce dernier veut les inclure dans son transit de drogue mais les échanges sont houleux. Alors que l’un des 2 amis ne veut rien lâcher, quitte à se battre seul contre tous, le 2ème ne cesse de penser à une petite fille qui les avait aidés quand ils étaient gamins. Leur hasard fait qu’ils se rencontrent à nouveau…

La pègre, des combats au flingues, une vengeance, un peu d’humour et quelques scènes dramatiques : tous les ingrédients sont là pour le parfait film d’action de Hong-Kong des années 80. Tout est tellement bien présent que Flaming Brothers ne se démarque pas vraiment des autres. Tous est dans la norme, presque classique, et sans grande inventivité. C’est dommage car il y a bien de grands moments de bravoures, d’amitié, voire de tendresse, avant de virer au drame. Mais il manque un soupçon d’originalité pour le rendre indispensable. Cela reste néanmoins un bon film, bien réalisé, avec de bons acteurs, divertissant et sans trop de temps mort. A réserver aux amateurs du genre.

Acteurs : Chow Yun Fat, Alan Tang, Pat Ha, Jenny Tseng, Patrick Tse, James He

Éditeur : Metropolitan Film & Video

Pays : Hong-Kong

Fabrice Docher