NOBLE NEW WORLD AVENTURES Volume 1 de Zashu, nini, Mo, d’après l’oeuvre d’Hifumi Shobo

  Un soir, le jeune Kazuya Shiina se retrouve poignardé par un déséquilibré, alors qu’il tentait d’éloigner 2 jeunes filles de celui-ci. Mais alors qu’il se voyait mort, il se réveille dans le corps de Caïn Von Silford, 3 ans. Encore plus fou, il n’est plus sur Terre mais dans un monde fantastique ou magie, aventuriers et monstres existent. Comme dans les romans très populaires au Japon, il s’est réincarné. Très enthousiaste, il décide de vivre sa vie à fond : il cherche par exemple à en savoir plus sur la magie, d’autant plus qu’il semble assez doué. Le jour de ses 5 ans, en passant son baptême, il apprend la vérité sur sa nouvelle vie. Se retrouvant face aux Dieux de ce monde, il apprend que ces derniers l’ont transféré volontairement son âme sur cette planète, car ils ont une mission pour lui. Pour cela ils lui ont offert leur bénédiction et l’ont doté de statistiques hors normes. Mais être à 5 ans une des personnes les plus fortes du monde, n’est pas exagéré ?

  Après The Dungeon of Black Compagny chez le même éditeur, ce manga est le 2ème du style « Isekai » édité par Komikku. Genre très populaire au Japon, ayant commencé avec les Lights Novels, il a proposé de suivre un ou plusieurs protagonistes qui se retrouvent, après leur mort ou un voyage inter dimensionnel, dans un autre monde. Selon la personne, le genre, les capacités et la position sociale, leur but est différent mais avant tout les héros et héroïnes doivent s’habituer à leur nouvel environnement. Et c’est ce qui se passe dans Noble New World Aventures. Le héros, mort après un acte de bravoure qui se révélera inutile, se prend très vite au jeu et intègre facilement sa nouvelle vie. Les codes des Isekai sont respectés et cet « autre » monde est intéressant. Le problème tient dans les capacités, vraiment hors norme, du jeune Caïn Von Silford. S’il a besoin d’apprendre à les utiliser, il y arrive immédiatement, avec un niveau bien supérieur à ses professeures. De même il réalise des prouesses hors de portée des meilleurs spécialistes dans leur domaine. Et tout cela avant ses 9 ans ! Même si ce manga est destiné avant tout au jeune public (10-15 ans), pour le moment il n’y a aucun enjeu étant donné la puissance de Caïn. En toute fin du tome, l’un des dieux à l’origine de son niveau extravagant dit que cela sera « à peine » suffisant pour ce qui l’attend. Cela nous laisse dubitatif sur l’ampleur de la catastrophe à venir… Ce 1er tome est donc une longue introduction à l’histoire, mais qui nous laisse un peu sur notre faim pour le moment. Il reste drôle et bien écrit ; cependant tout se jouera au niveau de l’intérêt et de la profondeur du scénario sur le tome suivant.

Fabrice Docher

NOBLE NEW WORLD AVENTURES (TENSEI-KIZOKU NO ISEKAIBOUKENROKU) Volume 1 de Zashu, nini, Mo, d’après l’oeuvre d’Hifumi Shobo (2018)

Fantasy / tranches de vie / fantastique, Japon, Komikku éditions, juillet 2019, 186 pages, 7.99 euros