Les mondes de Satyajit Ray

dans le cadre de Eté indien 2010.

Satyajit Ray, conteur, dessinateur et musicien, aborda tous les genres cinématographiques en cherchant à ne jamais se répéter. Il créa ainsi une œuvre qu’il qualifia de classique et moderne. Disparu en 1992, nous lui rendons hommage dans cette 7ème édition de l’Eté indien conçue dans le cadre de la saison culturelle « Namaste France ». Satyajit Ray fut l’héritier de la Renaissance bengalie incarnée par Rabindranath Tagore dont il adapta plusieurs nouvelles et à qui il consacra un documentaire que nous vous invitons à découvrir, ainsi que ses autres documentaires inédits sur le peintre Binod Bihari Mukherjee et la danseuse Balasaraswati. Avec Goopy et Bagha nous entrerons dans les royaumes imaginaires de ses fantaisies musicales, mondes métaphoriques où il fit la satire du pouvoir, dénonça la guerre et la tyrannie des dictatures. Ses films contemporains nous révèleront le regard sans concession parfois teinté d’humour que le cinéaste porta sur un monde de chômage, de corruption et de perte de valeurs.
Deux conférences compléteront cette édition. Martine Armand, responsable de la programmation films de l’Eté indien, abordera les aspects les moins connus de la vie et l’œuvre de Satyajit Ray dont elle fut l’assistante. France Bhattacharya, professeur émérite des Universités, évoquera le rayonnement du poète et humaniste Rabindranath Tagore dont elle a traduit de nombreuses œuvres.
Grâce au soutien de l’Ambassade de l’Inde, nous vous proposons 21 films, dont 7 inédits, reflétant une œuvre d’une densité et d’une cohérence rares.

Date : Du 8 septembre au 29 octobre 2010

Lieu : Auditorium Guimet, 6 pl d’Inéa, Paris 16e, M° Iéna ou Boissière