Exposition de peintures de Yi Myung Rim

“Yi Myung Rim évoque dans sa peinture la poésie de la matière, la lumière de notre vie, les gestes quotidiens posés sur le papier.
Il y a, en elle, comme un retour à l’essentiel : la matière de la terre, de la cendre, de la paille, du sable, des feuilles, pour évoquer le silence de la matière et son incroyable force vitale.
Mais, chez Myung Rim, on sent également une voix comme pour conjurer la souffrance de cette matière.
Ou bien encore, derrière cette densité du matériau, c’est sa mutation même que l’on sent; ou bien sa durée : le temps pour absorber la matière.
Ou bien aussi, ce sont des livres enfermés, ces traces d’objets enfouis sous la couche de terre, ces couches qui deviennent dures, informes, immobiles comme une stèle.
Ainsi la terre qui unit ces peintures devient un imaginaire où entrent l’harmonie de la nature, l’absurde condition mortelle ou, plus simplement, la vérité de nos vies.
Cela devient non plus seulement une création mais une contemplation du vivant.

A partir de matériaux bruts enrichis de peinture acrylique, qui reflètent la lumière, et la rende prisonnière des supports, il y a comme une tentation physique de capter ce rayonnement intense. Myung Rim cherche d’abord à jouer avec la lumière puis à la capturer et enfin la libère, l’exprime comme un foisonnement d’images et de sons.
Quelque chose dans la peinture de Myung Rim s’épanouis vers un scintillement, un étoilement de sens et d’idées qui forment un vertige, un enchantement.
Dans cette peinture voici surgir derrière chaque mouvement de chaos, derrière chaque instant de lumière captée, comprise et restituée, voici resurgir un foisonnement de tâches qui vous emportent en un tourbillon calme et incessant.”

(A partir d’extraits de texte d’André Terzian)

Après ses études de sociologie en Corée, Yi Myung Rim est venue étudier les Beaux Arts en France. Elle vit et travaille en France depuis 1991.

Ouvert mercredi de 18 heures à 21 heures et samedi de 14 heures à 20 heures

Date : du 9 mars 2006 au 8 avril 2006

Lieu : Galerie Librairie Impressions, 98 rue Quincampoix, 75003 Paris