Désir d’infini. Spectacle de danse butô.

La compagnie de danse Nuba a été fondée en 1990 par Juju Alishina (danseuse Butô depuis 1982), afin de créer un nouveau style de danse Butô. Dans sa première période (1990-1997 Tokyo), “Danse Compagnie Nuba” a travaillé avec plus de 40 danseurs et une équipe de 35 personnes. Les spectacles furent présentés au Japon, aux Etats-Unis, en Europe, avec une participation dans de nombreux festivals internationaux.

Le Butô est une danse d’avant-garde née au Japon afin de changer de nombreuses idées esthétiques et conservatrices. Selon Alishina Juju, ce n’était pas seulement l’émergence d’un nouveau style de danse, c’était la vie elle-même concentrée dans une forme nouvelle.

Le Butô célèbre les rites de la vie : la naissance, les brûlures de la passion amoureuse, la douleur, la mort.

Dans les années 80 on assiste à l’apparition du post-butô dans lequel le corps est moins exposé, mais les mouvements, résolument contemporains, expriment une révolte nouvelle.
C’est à cette nouvelle esthétique que l’on peut rattacher Juju Alishina.

Pour ce spectacle conçu sur mesure pour l’exposition, Juju Alishina se produira en duo avec le violoniste Lucien Alfonso. Musicien classique, formé à la technique russe de David Oistrakh, Lucien Alfonso pratique l’improvisation depuis l’âge de 15 ans et se retrouve très tôt sur la scène aux côtés de grands artistes tels que Wynton Marsalis, Ben Harper, Nigel Kennedy, Mathieu Chédid, Angelo Debarre. Il se consacre aujourd’hui exclusivement aux musiques nouvelles, musiques du monde et aux musiques improvisées.

Durée 20-30mn
Tarif : 3€ (droit d’entrée exposition)

www.dansenuba.fr

Date : 24 et 25 avril 2010

Lieu : Musée Gallo romain de Saint Romain en Gal (Vienne)